×
Publicités
Publié le
31 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Interparfums se donne trois ans pour renouer avec le chiffre d'affaires record de 2012

Publié le
31 janv. 2017

Interparfums revoit ses objectifs à la hausse et fourmille de projets pour doper sa croissance. A l'horizon 2020, le groupe français entend atteindre les 445 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit le niveau record qu'il avait réalisé en 2012. Interparfums possédait alors la licence Burberry, qui générait cette année-là 235 millions d'euros. La marque britannique avait repris son activité parfum en interne en 2013, réduisant du même coup le périmètre d'Interparfums. 


Visuel du nouveau parfum Rochas, intitulé Mademoiselle Rochas, qui sera lancé en mars 2017. - Rochas / Facebook


Avant d'atteindre à nouveau ce chiffre, la société qui a enregistré un chiffre d'affaires de 365,6 millions d'euros en 2016 (+11,7 %), souhaite, dans un premier temps, dépasser les 400 millions d'euros en 2018. 

Sur son dernier exercice, Interparfums s'appuie sur des ventes en hausse de Montblanc et Jimmy Choo, mais aussi sur la bonne forme de sa nouvelle licence Coach, qui a généré 20,9 millions d'euros de chiffre d'affaires sur seulement six mois d'activité. 

Pour soutenir sa croissance, la société tricolore prévoit une série de lancements en 2017. Coach va étendre sa gamme féminine au cours de l'année et surtout initier une ligne masculine sur laquelle sont fondés de grands espoirs. "Nous avons une très belle carte à jouer avec Coach, qui pourrait à terme devenir notre première marque, avance Philippe Benacin, PDG du groupe créé en 1982. L'objectif est de réaliser 45 millions d'euros de ventes en 2017, et de viser 80 à 100 millions d'euros à horizon 2020-21".

Interparfums poursuit aussi le développement de la marque globale Rochas, rachetée en 2015 à Procter & Gamble. La maison qui a relancé en interne le prêt-à-porter masculin l'an passé, lance un nouveau parfum en mars dans une douzaine de pays (Europe, Amérique du Sud et Moyen-Orient). Ce jus, nommé Mademoiselle Rochas, sera propulsé par une campagne publicitaire portée par l'égérie Noémie Schmidt. 

Nouveaux projets également pour Montblanc - dont les ventes constituent 30 % du total réalisé par Interparfums en 2016 -, qui commercialisera cette année la ligne Montblanc Legend Night. Jimmy Choo élargira son offre avec deux nouvelles lignes (masculine et féminine), tandis que Boucheron lancera une collection de six jus, et qu'une nouvelle fragrance fera son apparition chez Van Cleef & Arpels.

Côté image, Interparfums investit dans la visibilité de ses marques : le groupe augmente son budget marketing et publicité, qui s'élève pour 2017 à 92 millions d'euros, contre 82 millions en 2016 et 67 millions en 2015.

Confortés par de bons résultats en 2016, Interparfums anticipe pour 2017 un chiffre d'affaires revu à la hausse par rapport à ses précédentes prévisions, soit 385-390 millions d'euros, avec une marge opérationnelle comprise entre 13 et 13,5 %. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com