×
Publié le
14 janv. 2018
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Isabel Benenato dévoile sa mode raffinée sur les podiums milanais

Publié le
14 janv. 2018

Discrète et en retrait de la sphère fashion, Isabel Benenato s’est retrouvée pour la première fois sous les sunlights lors de cette Fashion Week milanaise, avec un défilé remarqué samedi. La designer Napolitaine de 38 ans, installée en Toscane, à Massa Macinaia, dans les environs de Lucques, avec sa marque de prêt-à-porter féminin et masculin, a révélé toute sa maîtrise avec des coupes impeccables et une grande recherche dans les textures, le tout soigné dans les moindres détails.


Isabel Benenato, automne-hiver 2018-19 - DR


« Au bout de dix ans, le moment était arrivé pour moi de défiler. Je me sentais prête », confie avec modestie Isabel Benenato en coulisses. Son vestiaire se compose de pièces essentielles et intemporelles à la fois élégantes et confortables, où la maille a la part belle.

Elle comprend des costumes taillés avec précision dans des laines magnifiques aux différents poids, de belles chemises en coton blanc col Mao, des pulls en mohair, des manteaux enveloppants. Des pans de tissus en drap de laine façonnent des robes sculpture pour les femmes, qui endossent aussi de fines tuniques en voile.


Isabel Benenato - DR


Les tonalités sont neutres, très axées sur le noir, et les matières naturelles (laine, lin alpaga, chanvre, soie). « C’est une collection silencieuse, mais concrète. J’ai toujours travaillé sur les contenus. Mon esthétique tend à la pureté, à l’essentiel, avec des vêtements loin des lieux communs, qui durent dans le temps. J’accorde une grande importance aux coupes avec un caractère un peu d’avant-garde et j’adore créer la maille », raconte la créatrice, qui produit tout en Italie, entre Naples et Lucques, notamment à travers l’usine de maille Noba de son mari.

Inspirée par les planètes et les astres, « pour créer une touche de mystère », la garde-robe est complétée par des pendentifs en cristal de roche, de somptueuses écharpes aux trames irrégulières réalisées sur d’anciens métiers à tisser, ainsi que des souliers à lacets et semelle épaisse en référence aux premiers pas sur la lune. Une première pour la styliste, qui lance cette saison une collection de chaussures avec un fabricant de la Vénétie. Autre détail poétique, les longs fils blancs, qui dessinent une constellation sur un manteau sombre.


Un look féminin signé Isabel Benenato - DR


Inconnue du grand public, Isabel Benenato est loin d’être une débutante. Passionnée de chiffons depuis son plus tendre âge, elle a grandi aux côtés d’une mère couturière (Anna Lucia) et d’un oncle fabricant de vêtements. Après des études de littérature anglaise et espagnole, elle suit une formation de modéliste de mode à Londres, avant de lancer en 2008 la marque qui porte son nom.

« J’ai débuté toute seule avec une première collection de 16 modèles en maille. Je m’en souviens encore, j’ai vendu 87 pièces ! Les boutiques top italiennes ont cru en moi dès le départ. Je suis vendue aujourd’hui auprès de 200 multimarques partout dans le monde », indique-t-elle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com