×
Publicités
Publié le
14 sept. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Issey Miyake change d’adresse parisienne

Publié le
14 sept. 2008

Une page se tourne dans l’histoire du Marais. Voilà près de vingt ans qu’Issey Miyake donnait rendez-vous à sa clientèle place des Vosges. Mais à compter du 1er octobre, l’avenir s'écrit au 11 rue Royale. Le créateur japonais a en effet choisi d’installer au cœur du quartier du luxe de la capitale ce qui pourrait bien devenir son flagship store européen.


Issey Miyake, collection femme automne-hiver 2008/2009

Futur fief de la griffe, la boutique à venir réunira tout l’univers Miyake. On pourra y découvrir l’ensemble des lignes, d’Issey Miyake homme et femme à HaaT en passant par Cauliflower – A-POC (l'abréviation de "a piece of cloth") étant pour sa part regroupée sous les principales lignes – ainsi que les parfums et les montres.

Confié aux bons soins de l’architecte Jean-Guillaume Mathiaut de l’Atelier Edith, l’espace est voulu comme « un lieu des possibles ». Comprendre, un endroit entièrement dédié à la création. Celle de l’hôte des lieux bien sûr, mais aussi des artistes invités à exposer leurs œuvres, qu’ils aient collaboré avec le maître ou qu’ils fassent écho à ses recherches artistiques.

Dans les faits, la boutique va s’articuler ainsi autour de trois pôles : les cabines d’essayage, une « épicerie » répondant au nom de Mi-Market et une « table dédiée à la jeune création ». Un mobilier massif – table de présentation de 12 mètres de long, banque d’accueil de 7 mètres, plots cubiques, … – va ensuite animer le lieu.

Entièrement réalisé en Corian blanc, un matériau composite, il devrait se fondre sur le sol en béton gris. Avec ses murs blancs, l’espace monochromatique laisse ainsi un vaste champ d’expression aux collections d’Issey Miyake.

On les retrouvera sur l’intégralité du pourtour de la boutique, suspendues aux portants continus réalisés en acier inox brossé. Au fil des saisons, l’ambiance intérieure variera au ton des collections du créateur. Depuis 1973, date à laquelle il les a présentées pour la première fois sur les podiums du Vieux Continent, Issey Miyake n’a cessé de faire des émules. Et si ses créations rencontrent un tel succès auprès des deux sexes, c’est aussi et surtout parce qu’elles ont su depuis longtemps leur parler juste et simple. Il a d'ailleurs été l'un des premiers à concilier deux parties du monde en mêlant le style japonais à celui de l’Occident.

Précisons enfin que cette mise en scène graphique ne sera offerte qu’aux fans et plus curieux puisque les baies donnant sur la Galerie Royale seront intégralement cachées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com