×
7 070
Fashion Jobs

Jack Wolfskin passe aux mains de trois fonds

Publié le
today 6 juil. 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dans le cadre de la restructuration de sa dette, Jack Wolfskin vient de réduire celle-ci de 255 millions d’euros, la ramenant à 110 millions d'euros. Dans le processus, Blackstone cède le contrôle aux fonds Bain Capital Credit, HIG/Bayside Capital et CQS.

Jack-wolfskin.com


Les trois entités détiennent désormais plus de 50 % des parts du groupe. Dans le processus de transition, Jack Wolfskin se voit accorder un prêt de 25 millions d’euros afin de renforcer ses liquidités. La marque d’outdoor, rachetée en 2011 par Blackstone, affichait en 2015 un chiffre d’affaires de 314 millions d’euros. Des résultats en baisse qui avaient notamment amené à l’entreprise à fermer sa filiale française et à reprendre en direct sa distribution dans 700 magasins chinois.

« La société a maintenant une base solide et le capital nécessaire pour étendre ses activités, se félicite la PDG, Melody Harris-Jensbach. Suite à des performances d’activité positives en ligne avec nos projections, nous commençons à voir de nouveau une croissance dans les pays germanophones, qui sont traditionnellement notre marché de base, tout comme dans nos marchés ciblés. Cette tendance s’ajoute au haut niveau de commandes pour notre collection automne-hiver 2017, ainsi qu’aux commentaires positifs de nos clients sur nos nouveaux développements de produits. »

En janvier, alors que s’initiait le processus de renégociation de la dette, Jack Wolfskin avait lancé un processus de fusion-acquisition (M&A) afin d’identifier de possibles acheteurs pour la structure. Sans pour autant mettre à jour des offres suffisamment sérieuses depuis. C’est au mois d’avril suivant que Blackstone avait trouvé un accord avec les nouveaux propriétaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com