×
5 388
Fashion Jobs
Publicités
Auteur :
Publié le
3 mars 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jack Wolfskin sur le point de changer de main

Auteur :
Publié le
3 mars 2011

Jack Wolfskin s'apprête à changer de main. Les rumeurs sur une cession du spécialiste allemand de l'outdoor pourraient être confirmées prochainement. Détenue en partie par les fonds Quadriga Capital et Barclays Private Equity, la société serait convoitée par d'autres fonds mais surtout par Günter et Daniala Herz ainsi que par Otto, géant de la distribution. La marque enseigne, implantée rue de Rivoli à Paris depuis novembre, pourrait tomber, selon la presse allemande, dans l'escarcelle de l'une des plus riches familles d'Allemagne, Herz, héritiers des fondateurs de l'empire Tchibo. Avec leur holding Mayfair, ils seraient, d'après la presse allemande, sur le point d'entrer au capital de Jack Wolfskin.

Jack Wolfskin
Photo Jack Wolfskin GmbH & KGaA, Idstein i. Ts



Les équipementiers, Adidas, Puma et consorts, estimeraient le prix à payer trop cher. Les analystes interrogés par la presse allemande parlent de 600 à 800 millions d'euros. Jochen Zeitz, CEO de Puma, a d'ailleurs rappelé en février ne pas être en discussion pour Jack Wolfskin. Les frères Herz sont bien connus en Allemagne. Leur dernier coup de génie se nomme d'ailleurs Puma. Ils détenaient jusqu'en 2006 une minorité de blocage du félin. De 800 millions d'euros investis, ils auraient engrangé quelques années plus tard plus d'un milliard lors de la cession à PPR.

Jack Wolfskin ne souhaite pas faire de commentaires. La cession pourrait être effective avant la fin du mois. En 2010, Jack Wolfskin a vu son chiffre d'affaires bondir de 21% à 304,2 millions d'euros contre 251 millions (2009). Pour 2011, la direction table sur une croissance semblable.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com