×
5 405
Fashion Jobs
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur(se) de Gestion H/F
CDI · CACHAN
TAPE À L'OEIL
Responsable de Marque (H/F)
CDI · WASQUEHAL
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Ressources Humaines Nancy H/F
CDI · NANCY
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes Parly 2 H/F
CDI · VERSAILLES
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Printemps Siège H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Des Opérations Vélizy H/F
CDI · VERSAILLES
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes Printemps Vélizy H/F
CDI · VERSAILLES
CELIO
Responsable Compensation &Amp; Benefits H/F
CDI · SAINT-OUEN
CITADIUM
Sales Manager Citadium Lyon H/F
CDI · LYON
CITADIUM
Acheteur Chef de Produits Citadium H/F
CDI · PARIS
CITADIUM
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Ressources Humaines Haussmann H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Ressources Humaines Lyon H/F
CDI · LYON
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes Marseille Terrasses du Port H/F
CDI · MARSEILLE
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
LA HALLE
Chef de Projet Digital & Social (H/F)
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Avignon
CDI · AVIGNON
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes Lille H/F
CDI · LILLE
BALMAIN
Interface / Implant Logistique Balmain H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
Publicités
Publié le
4 oct. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jean-Louis Mochamps (groupe Beaumanoir) : « Nous sommes nos premiers franchisés »

Publié le
4 oct. 2013

Du 7 au 13 octobre 2013, la Fédération française de la franchise organise la 4ème édition de la Semaine des entrepreneurs franchisés. Une opération destinée à aider les candidats à concrétiser leur projet professionnel en allant à la rencontre de chefs d’entreprise franchisés et en participant aux conférences organisées par les CCI et les agences Pôle Emploi (programme ici). L’occasion pour FashionMag de faire le point sur les politiques de développement de franchises et de recrutement des partenaires avec Jean-Louis Mochamps, le directeur affiliation et développement du groupe Beaumanoir (Cache-Cache, Bonobo, Bréal, Morgan, Scottage et La City).

Jean-Louis Mochamps, directeur affiliation et développement de franchise de Beaumanoir. Photo groupe Beaumanoir


FashionMag :Quels sont les avantages de la franchise ?
Jean-Louis Mochamps:Plus vous avez de franchises, plus vous avez de magasins. Nous avons 1400 points de vente en France, dont 700 en propre et 700 en commission-affiliation. Ce qui représente 220 partenaires réalisant la moitié du chiffre d’affaires du groupe en France. Non seulement la charge financière est à la responsabilité du partenaire affilié, mais également la gestion du personnel. Ce qui nous permet de nous focaliser sur le produit, la logistique, le merchandising, le marketing et le concept de magasin.

FM: Pourquoi est-ce important de maintenir un équilibre entre le réseau de magasins en propre et celui géré par des partenaires ?
JLM: Parce que nous croyons à nos produits et que nous sommes des gens sérieux, nous investissons dans nos magasins. Cela nous permet de mieux comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Nous assurons aussi notre rôle de positionnement d’image, en allant dans des sites difficiles d’accès. Nous sommes nos premiers franchisés.

FM: Quel est le profil de vos partenaires affiliés ?
JLM: Historiquement, nous nous sommes tournés vers les commerçants indépendants qui, face à la montée de succursalistes comme Camaïeu ou Pimkie, ont ressenti la nécessité de se regrouper pour être plus forts et appliquer les mêmes recettes que les grandes enseignes. Le groupement d’achat du début s’est transformé en relais de franchise puis en réseau de commission affiliation. Aujourd'hui les commerçants indépendants représentent la majorité de nos franchisés. Il est aussi intéressant de noter que les générations suivantes reprennent en général l’affaire de leurs parents.

FM: Et en dehors des commerçants indépendants ?
JLM: Seuls 20% de nos partenaires aujourd’hui ne viennent pas du réseau de commerçants indépendants. Il est en fait assez difficile de se lancer dans la commission-affiliation en partant de zéro, surtout en 2013 dans un contexte très concurrentiel. Etre déjà commerçant présente l’énorme avantage de posséder un local. Hors la qualité de l’emplacement est un point incontournable du succès d’une franchise en commission-affiliation.

FM: Êtes-vous à la recherche de nouveaux partenaires ?
JLM: Nous sommes aujourd’hui dans une phase de recrutement sélectif, voire très sélectif. Les grosses actions de recrutement ne sont pas une de nos priorités, parce que nous avons déjà bien maillé le territoire français. Nous ciblons les candidatures par rapport aux opportunités.
De manière générale, je dirais que le monde de la franchise s’est beaucoup professionnalisé et l’exigence vis-à-vis des franchisés s’est renforcée. Il faut vraiment préparer son projet avant de se lancer. Cela demande du savoir-faire, un financement et de l’expérience.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com