×
Publicités
Par
AFP
Publié le
17 oct. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jimmy Choo a fait son entrée à la Bourse de Londres

Par
AFP
Publié le
17 oct. 2014

Le chausseur de luxe Jimmy Choo a débuté vendredi à la Bourse de Londres, après avoir fixé vendredi à 140 pence le prix de son action, le bas de la fourchette indiquée initialement.


L'entreprise basée à Londres, et dont les chaussures sont portées par des personnalités comme Michelle Obama, Kate Middleton, Nicole Kidman et Lady Gaga, est ainsi valorisée à quelque 546 millions de livres (682 millions d'euros).

Elle a proposé près de 101 millions d'actions, représentant 25,9 % de son capital, et sa maison mère, JAB Luxury, qui conserve 70,2 % du capital, tire 141 millions de livres (176 millions d'euros) de l'opération.

L'action a commencé à s'échanger dans la matinée à la Bourse de Londres entre investisseurs qualifiés, où le titre s'affichait à 140,75 pence peu avant 08 h GMT. Elle flottera librement sur le marché à partir du 22 octobre.

Le prix fixé s'est inscrit dans le bas des attentes, Jimmy Choo ayant initialement établi une fourchette allant de 140 à 180 pence. A l'annonce du projet de mise sur le marché le 23 septembre, une source proche du dossier avait expliqué à l'AFP que la transaction pourrait rapporter quelque 200 millions de livres (250 millions d'euros).

"Nous sommes ravis d'avoir mené avec succès notre introduction en Bourse", s'est néanmoins réjoui le Français Pierre Denis, directeur général de Jimmy Choo.

"L'annonce d'aujourd'hui marque une étape importante pour Jimmy Choo et consacre non seulement la force d'attraction de nos produits de haute qualité mais aussi la confiance en notre capacité à réaliser les plus hautes performances sur le marché de la chaussure de luxe", a-t-il ajouté.

Le groupe veut utiliser ces fonds pour financer son expansion en Asie, notamment au Japon, immense marché pour l'industrie du luxe depuis longtemps, et en Chine, où une population de plus en plus nombreuse peut désormais accéder au haut de gamme.

Cette société a été fondée en 1996 par le designer d'origine malaisienne Jimmy Choo et une éditrice du magazine de mode Vogue, Tamara Mellon, avec l'ouverture d'un premier magasin à Londres. Elle possède aujourd'hui 120 magasins et en gère 50 supplémentaires en franchise, dans 34 pays du monde, particulièrement en Europe et aux États-Unis, et compte ouvrir de 10 à 15 nouvelles boutiques par an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.