×
Publicités
Par
AFP
Publié le
15 oct. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jochen Zeitz, figure tutélaire de Puma, s'en ira le 30 novembre

Par
AFP
Publié le
15 oct. 2012

Jochen Zeitz. (Photo PPR)


© 2012 AFP - Le troisième équipementier sportif mondial, Puma, propriété du groupe français PPR, a annoncé lundi le départ au 30 novembre du président de son conseil d'administration, l'allemand Jochen Zeitz, une figure charismatique de la marque au félin mais qui n'assurait plus de fonctions exécutives. Jochen Zeitz, 49 ans, avait déjà quitté début octobre ses fonctions de directeur général du pôle Sport et Lifestyle de PPR, et de directeur du développement durable de PPR, une décision annoncée en mars. Il reste administrateur de PPR, et président du comité de développement durable du conseil d'administration du groupe.

Jean-François Palus, directeur général délégué de PPR et qui supervise le pôle Sport et Lifestyle, devrait être élu président du conseil d'administration de Puma lors de sa prochaine réunion le 23 octobre.
Jochen Zeitz a indiqué à plusieurs reprises vouloir consacrer davantage de temps aux activités de sa fondation et à divers projets en matière de développement durable.

En tant que président du directoire de Puma de 1993 à 2011, le manager avait redoré l'image de la marque en créant un autre pôle d'activité en plus de la performance sportive, le "lifestyle", à la lisière de la mode.

L'an dernier il avait cédé la direction opérationnelle de Puma à un jeune cadre du groupe, Franz Koch, 33 ans, tout en devenant président du conseil d'administration.

Mais Puma est désormais en difficultés: en juillet Franz Koch a révisé à la baisse ses objectifs de résultats annuels et annoncé une restructuration de ses activités.

Franz Koch souhaite remettre l'accent sur le sport chez Puma pour rééquilibrer avec les activités de "lifestyle" très développées ces dernières années. Jochen Zeitz avait déjà confié en septembre dans une interview à l'hebdomadaire allemand Manager Magazin qu'il allait prochainement démissionner, tout en mettant la pression sur M. Koch pour agir: "Nous ne pouvons pas être satisfaits de l'évolution de Puma cette année".

Puma va devoir "clarifier ses produits" pour restaurer "le plus rapidement possible" sa rentabilité", avait déclaré à son tour début octobre le directeur général délégué de PPR, Jean-François Palus.

FRANCFORT, 15 oct 2012 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.