×
6 807
Fashion Jobs
HERMES
CDI - Controleur de Gestion (F/H)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Flagship Paris Champs Elysées - CDI
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Rosny Sous Bois - CDI
CDI · ROSNY-SOUS-BOIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - la Défense - CDI
CDI · LA DÉFENSE
LFP EMPLOI MODE
Responsable d'Atelier de Sacoches à Courrier
CDI · DRANCY
LANVIN
Vip&PR Manager
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsables Contrôle de Gestion
CDI · PARIS
MORGAN PHILIPS EXECUTIVE SEARCH
Responsable Trafic et Acquisition F/H
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Animateur Régional F/H/n
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Chef (fe) de Projet Architecture Retail Luxe
CDI · PARIS
DEPECH'MODE PARIS
Responsable Paie et Adp Maison de Luxe
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Responsable Marketing et Communication - Lead Generation Manager H/F
CDI · GOMETZ-LE-CHÂTEL
GROUPE BEAUMANOIR
Controleur de Gestion Achat (H/F)
CDI · SAINT-MALO
PRESCRIPTION LAB
Responsable Marketing et Business Développement E-Commerce
CDI · LEVALLOIS-PERRET
P.LAB BEAUTY
Chargé(e) de Développement Commercial - p.Lab Beauty
CDI · LEVALLOIS-PERRET
EMINENCE SAS
Chef de Projet E-CRM
CDI · AIMARGUES
MAISON GOYARD
Contrôleur Financier
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable E-Commerce Paris
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · LILLE
KARA
Chef de Projet Événementiel Anglais H/F
CDI · PARIS
MARINE SERRE
Directeur(Ice) de Production & Qualité
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
Publié le
29 oct. 2014
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

José Lévy revient à la mode via Monoprix

Publié le
29 oct. 2014

C’est un retour en fanfare que fait cette saison José Lévy sur la scène parisienne de la mode et bien au-delà d’ailleurs. Le styliste-architecte-designer, comme il est communément désigné aujourd’hui, signe pour Monoprix une collection transversale mode-maison-accessoires-alimentaire de 117 références au style très festif puisque destiné à animer les magasins de l’enseigne pour les fêtes de fin d‘année.

José Lévy (photo Jérôme Lobato)


José Lévy s’est inspiré des feux d’artifice, « souvenir d’un Noël en Islande », avec trois imprimés forts faisant exploser les formes. Les produits vont de la doudoune ( 55 euros), à un sac à dos (40 euros), en passant par une robe (80 euros), des baskets (50 euros), Mais aussi donc bien d’autres produits. A noter que, sur la mode, le créateur et Monoprix n’ont pas fait les choses à moitié puisque la collection porte sur l’homme, la femme, l’enfant et le bébé !
 
Cette collection sera disponible sur monoprix.fr à partir du 24 novembre et dans les magasins à l‘enseigne à compter du 26 novembre.

Mais, cerise sur le gâteau, Monoprix pour l’occasion installe une boutique éphémère au Palais de Tokyo du 13 au 19 novembre. La surface de 500 mètres carrés, prendra place dans la galerie haute de l’endroit. Elle présentera les produits signés José Lévy comme une exposition.
 
C’est un pari audacieux que fait sans nul doute l’enseigne de magasins populaires avec des produits aussi marqués par l’esprit de fête. Peut-on en dire de même du choix de José Lévy lui-même.
 



Celui-ci, dont les créations défilaient dès le début des années 1990 et séduisaient le monde de la mode par leur fraîcheur, n’est plus sur le devant de la scène populaire de la mode depuis un bon moment. Cela ne veut pas dire qu’il a abandonné la création. Bien au contraire.

Il s’est ouvert à de nombreux domaines jusqu’à exposer dans des galeries d’art, signé des produits pour Sèvres, Saint Louis, faire des costumes de théâtre, des bougies avec Dyptique, etc. Il a même conçu le design de la pharmacie parisienne Mapharmacie. Pour janvier, il prépare une collection de quatre produits (un tapis, un paravent, une horloge, une étagère) pour La Redoute via la Gallery S. Bensimon parallèlement à d'autres designers.
 
Il vient de faire un séjour de 5 mois qui l’a manifestement beaucoup marqué à la Villa Kujoyama à Kyoto, un institut français équivalent à la Villa Médicis à Rome où l’on peut s’exprimer à travers la mode, le design et la musique. Il y orchestra d’ailleurs la Nuit Blanche première du genre à la Villa, avec celle-ci plongée dans le noir, et un éclairage provenant de dizaine de bougies Dyptique. Et la réalisation avec des étudiants des arts traditionnels de Kyoto d’un Samouraï de 7 mètres de haut !
 
José Lévy prépare aussi, mais là sur Paris, une autre aventure qui va le remettre, à la manière de Monoprix, dans le quotidien de la vie française ou en tout cas parisienne. Le créateur ouvrira en effet dans le projet Jeune Rue (rue du Vertbois, rue Volta, etc.) de Cédric Naudon un lieu de presque 80 m2 où il proposera des produits de design et de mode via un engagement citoyen. Il y aura des éditions limitées, des interventions auxquelles pourra participer le public, etc. L’endroit devrait ouvrir à la rentrée 2015. Autre projet : il réalise l’architecture d’une quincaillerie toujours dans la Jeune Rue en partenariat avec les designers industriels  A+A COOREN. Là aussi pour ouverture courant 2015.
 
Le styliste-designer-architecte n’en a pas moins un regard sur la mode. « Un secteur où tout est bien plus violent que dans les années 1990, souligne José Lévy, en matière de concurrence notamment. Globalement, il y a plus d’agressivité, de tension ». Et de souligner : « A l’époque, il n’y avait pas Uniqlo, Zara, Primark, etc. On peut être extrêmement bien habillé en allant dans ces enseignes. Bien sûr, je n’aime pas la copie. Mais leurs stylistes assimilent aussi l’air du temps, comme les autres créateurs. Et puis la crise est passée par là. Avant on disait c’est pas cher, c’est mal fait. Ce n’est plus vrai aujourd'hui".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com