×
Publicités
Publié le
14 mars 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

K11, un concept chinois de centre commercial mixant art et shopping

Publié le
14 mars 2013

Le centre commercial chinois K11 a profité de la fashion week parisienne pour présenter, lors d’un showcase privé dans les salons du pavillon Vendôme, une sélection de créateurs majoritairement chinois. Parmi eux, Simon Gao, nommé couturier de l’année par le Numéro China et Modern Weekly, le peintre Meng Baishen, le photographe Charles Guo ou bien encore la cinéaste Rain Li. Le but est aussi bien d’"exposer sur le devant de la scène internationale de Paris les plus grands espoirs chinois de l’art et de la mode", que de repérer les marques françaises prêtes à intégrer le marché chinois via Luxba, la propre société de distribution de K11.

K11 de Hong Kong

Apparu en 2009 à Hong Kong, K11 est la propriété du groupe New World Development Company, un conglomérat chinois présent notamment dans l’immobilier commercial et résidentiel et les grands magasins. A la tête de cette société se trouve Adrian Cheng, petit-fils du fondateur de Chow Tai Fook, première enseigne d'horlogerie-bijouterie en Chine.

D’un genre nouveau, K11 mixe boutiques et galeries d’art, et propose dans ses allées des scènes de spectacles et des performances artistiques. Cette initiative mise sur une nouvelle façon de consommer en Chine, offrant à une clientèle haut de gamme un luxe moins ostentatoire, fondé sur l’amour de l’art et le respect de la nature puisque les structures de K11 sont construites selon des normes environnementales.

En permettant ainsi d’alterner entre activité shopping et pauses artistiques, K11 espère doubler le temps passé par les visiteurs à l’intérieur du centre commercial. Autre aspect bénéfique d’une telle initiative, Adrian Cheng souhaite casser l’image industrielle de la Chine en mettant en avant la crème de la création artistique chinoise à travers le monde.

Un deuxième centre commercial K11 doit être inauguré en mai à Shanghai. Au total, la marque prévoit d’ouvrir 19 établissements sur cinq ans dans les principales villes de Chine, visant principalement une clientèle locale, comme pour le mall hongkongais où seulement 25% de la clientèle est étrangère. Une fois consolidé sur le marché chinois, K11 compte exporter le concept en Occident.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com