×
Publié le
11 oct. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Karma Koma et sa mode made in Bali s'attaquent au wholesale

Publié le
11 oct. 2016

C'est l'histoire originale d'une marque de mode féminine qui a un pied en Corse et l'autre à Bali. Un profil peu commun pour Karma Koma, façonné par l'histoire de sa créatrice, Laurence Appietto-Raffaelli. Après avoir démarré dans l'import-export à Bali il y a une douzaine d'années, elle a progressivement monté sa propre marque de prêt-à-porter, distribuée d'abord dans quelques boutiques dédiées, en Corse, et maintenant via un réseau multimarque.

Collection automne-hiver 16/17 - Karma Koma


Car après avoir ouvert cinq points de vente à l'enseigne, un à Paris et un au Lavandou, notamment grâce à la commission-affiliation, Karma Koma s'est attaqué au wholesale il y a un an. Timidement d'abord, car limitée par sa capacité de production, puis plus franchement depuis peu grâce à l'agrandissement de son usine dédiée à Bali. Car exception faite de la maille, toute la collection de prêt-à-porter comme les accessoires sont fabriqués sur l'île indonésienne. 

D'une dizaine de points de vente multimarques, Karma Koma passera à une trentaine sur le printemps-été 17. Ceux-ci se répartissent entre la France, l'Asie et l'Amérique du Sud. De nouvelles ouvertures retail devraient également avoir lieu, puisque la marque milieu de gamme (une centaine d'euros en moyenne pour une robe) se cherche une sixième boutique corse, à Ajaccio cette fois. A moyen terme, c'est à Bali que la griffe pourrait également ouvrir des points de vente à son nom. Elle vient en tout cas d'ouvrir une filiale à Singapour en ce sens.

Le développement de Karma Koma passe également, et c'est nouveau, par le développement d'une collection hiver. Très estival jusque-là, le style de la griffe se décline désormais pour les jours plus froids. La patte de Karma Koma, notamment ses couleurs profondes, ses dos-nus et sa fluidité, a ainsi été transposée grâce à des jeux de doublures ou d'empiècements.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com