×
Publicités
Auteur :
Publié le
28 août 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Karstadt verrait son activité chuter de près de 7%

Auteur :
Publié le
28 août 2013

Karstadt ne serait pas en grande forme. La chaîne allemande de grands magasins, selon l’hebdomadaire allemand Spiegel, aurait du mal à négocier les accords salariaux avec les syndicats, souhaitant même sortir de la convention de branche.

Et pour cause, le groupe serait encore à la recherche d'économies. Le Spiegel estime que les ventes au cours de l’actuel exercice, qui sera clos fin septembre, sont en baisse pour le moment de 6,9 % et surtout de 8,4 % par rapport aux prévisions initiales. En clair, la baisse en un an est de 200 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires sera bien inférieur à la barre symbolique des 3 milliards d’euros. Dans une interview publiée en juin sous forme de communiqué de presse, le CEO, Andrew Jennings, qui quittera ses fonctions à la fin de l'année, précisait: "Il y a des articles de presse qui disent que nos ventes sont 10 % inférieures à celles réalisées un an auparavant. Mais, si nous comparons à périmètre comparable, la baisse est seulement de 3,6 %". Par ailleurs, Andrew Jenning rappelle souvent que la fermeture des espaces multimédias, parfumerie ou encore luminaires ont pesé sur l’activité. L'offre devant se concentrer sur la mode, le sport, la maison et le "personnality" (Joaillerie, horlogerie hygiène).

Depuis les déboires d'Arcandor (ex-Karstadt-Quelle) et la reprise en 2010 de Karstadt par le milliardaire Nicolas Berggruen, les grands magasins allemands cherchent leur modèle notamment pour les unités implantées dans des villes de taille moyenne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com