×
5 002
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 juin 2007
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

KarstadtQuelle envisage une cotation à la Bourse de Londres

Par
AFP
Publié le
19 juin 2007

Le groupe de tourisme et de grande distribution allemand KarstadtQuelle pourrait faire son entrée à la Bourse de Londres tout en restant coté à Francfort, annonce son patron mardi 19 juin dans une interview au Financial Times.


Quelle collection femme 2007

"Londres a des investisseurs mieux éduqués dans la distribution et le voyage", fait valoir Thomas Middelhoff. Quoi qu'il arrive, Francfort restera une place de cotation importante pour KarstadtQuelle, mais le groupe veut attirer de nouveaux investisseurs, britanniques et américains.

Ces déclarations surviennent alors que la filiale de voyage de KarstadtQuelle, Thomas Cook, doit faire son entrée en Bourse à Londres ce mardi. Thomas Cook a fusionné en février dernier avec le britannique MyTravel, confortant sa position de numéro deux européen du voyage avec un chiffre d'affaires annuel d'environ 12 milliards d'euros et une capitalisation boursière estimée à 3,15 milliards d'euros environ.

Pour couronner son recentrage sur le tourisme, KarstadtQuelle va changer de nom en Arcandor en septembre prochain.

KarstadtQuelle n'est pas le premier groupe à envisager de sauter le pas à Londres. Un certain nombre de groupes allemands, comme Deutsche Telekom sont déjà cotés en Angleterre pour des raisons d'image aussi bien que financières.

Le magnat allemand de la restauration rapide, Heiner Kamps, a sauté le pas au début de l'année en introduisant en Bourse sa holding International Food Retail Capital (IFRC), qui contrôle notamment la chaîne de fast-food Nordsee.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.