×
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 nov. 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kering finalise l'acquisition de l'horloger suisse Ulysse Nardin

Par
AFP
Publié le
19 nov. 2014

Le groupe de luxe Kering a indiqué ce mercredi avoir finalisé l'acquisition de la marque suisse de haute horlogerie Ulysse Nardin, annoncée fin juillet et qui permet à Kering de renforcer son pôle Montres et Joaillerie.


Fondée en 1846 et relancée en 1983, Ulysse Nardin était l'une des dernières manufactures indépendantes. La marque est connue pour ses chronomètres de marine et ses grandes complications.

Le montant de l'acquisition n'a pas été annoncé officiellement mais il est évalué par les analystes entre 650 et 700 milions d'euros, un prix jugé élevé mais justifié car la marque est une pépite rentable.

La marque a une marge opérationnelle d'environ 20% et elle n'a pas de dette, soulignait en juillet une note de Citi. Ulysse Nardin vend à un prix moyen en magasin de 15.000 à 20.000 francs suisses (12.300 à 16.500 euros) et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 250 millions de francs suisses (205 millions d'euros).

Kering détient déjà les marques horlogères JeanRichard et Girard-Perregaux.





Paris, 19 nov 2014 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.