×
Publicités
Par
AFP
Publié le
25 avr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kering porté par Gucci et Yves Saint Laurent au premier trimestre

Par
AFP
Publié le
25 avr. 2017

Le groupe de luxe et d'habillement sportif Kering a annoncé mardi un bond de 31 % de ses ventes au premier trimestre, à 3,57 milliards d'euros, grâce à une croissance à deux chiffres dans toutes ses activités.

Gucci automne-hiver 2017 - Pixelformula

« Kering réalise une performance historique au premier trimestre 2017, avec une très forte accélération de sa croissance », s'est félicité le PDG, François-Henri Pinault, dans un communiqué. Le groupe dépasse nettement le consensus d'analystes de Factset qui tablait sur 3,21 milliards d'euros de chiffre d'affaires de janvier à mars.

A périmètre et taux de changes comparables, le chiffre d'affaires de Kering et sa vingtaine de griffes (dont Gucci, Yves Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga ou Puma) a progressé de 28,6 %.

« Alors que les incertitudes géopolitiques et macroéconomiques subsistent, ce premier trimestre nous permet d'entamer l'année sur des bases particulièrement solides », a souligné François-Henri Pinault. Il a affirmé que la stratégie du groupe mettrait toujours l'accent sur « la croissance organique et les gains de parts de marché, la création de valeur et le maintien de la discipline opérationnelle et financière ».

Le pôle luxe, qui représente plus des deux tiers des ventes, a particulièrement brillé (+34 % en données publiées), avec une performance « exceptionnelle » de Gucci, sa marque phare (+51,4 %) et sa principale source de profits. Gucci enregistre « une demande toujours plus forte pour le prêt-à-porter et les chaussures » et une « excellente dynamique » de la maroquinerie.

« On peut attendre une poursuite du succès de Gucci » sur les prochains trimestres, a assuré le directeur financier de Kering, Jean-Marc Duplaix, lors d'une conférence téléphonique. Il a cependant reconnu que la base de comparaison, avec un premier trimestre 2016 « faible », était « favorable » en ce début d'année 2017 et que « la croissance devrait se normaliser sur l'ensemble de l'année ».

La maison Yves Saint Laurent, où le styliste Anthony Vaccarello a succédé l'an dernier à Hedi Slimane, progresse de 35,4 %.

Bottega Veneta, marque dont les ventes baissaient sur les trimestres précédents, a réussi à retrouver une tendance positive (+4,7 %), profitant du contexte de marché plus favorable, notamment le rebond du tourisme en Europe de l'Ouest et le dynamisme des clients chinois.

Les maisons d'horlogerie & joaillerie enregistrent un chiffre d'affaires en hausse de 13,1 % en comparable, avec de bonnes performances de Boucheron et Pomellato.
Le pôle « Sport et Lifestyle » affiche une hausse de 16,5 % de ses ventes, porté par l'équipementier sportif Puma, dont le chiffre d'affaires trimestriel a atteint pour la première fois le milliard d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.