×
Par
AFP
Publié le
28 mars 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kering-PPR finalise la vente de Vertbaudet et Cyrillus

Par
AFP
Publié le
28 mars 2013

PARIS, 28 mars 2013 (AFP) - Le groupe Kering-PPR a annoncé jeudi 28 mars avoir finalisé la vente de Cyrillus et Vertbaudet, deux enseignes de vêtements pour enfants de sa filiale de distribution Redcats, au fonds d'investissement Alpha Private Equity Fund 6 pour 119 millions d'euros.

Visuel Cyrillus, collection Jours de Fêtes

PPR avait indiqué début janvier avoir reçu une offre ferme de ce fonds et être entré en négociations exclusives avec lui.

"Le montant de la transaction a été encaissé selon les termes de l'accord entre les deux parties", a indiqué le groupe jeudi dans un communiqué.

Kering-PPR souhaite depuis plusieurs années se désengager de ses activités dans la distribution pour se recentrer sur le luxe, autour de Gucci, et les vêtements "sport & lifestyle", autour de Puma. Afin de concrétiser cette nouvelle orientation, il changera de nom en juin et deviendra Kering.

Le groupe de François-Henri Pinault a déjà cédé la majeure partie de son pôle distribution, avec les ventes de ses marques américaines de sport (The Sportsman's Guide, The Golf Warehouse) et de grandes tailles (OneStopPlus.com, Woman Within, Roaman's, Jessica London, fullbeauty, KingSize, BrylaneHome et Bargain Catalog Outlet), puis celles des scandinaves Ellos et Jotex.

La cession de la filiale de vente à distance française, La Redoute, sera lancée en avril, a annoncé le 22 mars François-Henri Pinault.

Quant à la Fnac, elle devrait être introduite en Bourse "le 19 juin à 09h00", au lendemain de l'assemblée générale de PPR.

L'objectif du groupe est de se libérer totalement d'ici la fin de l'année de l'ensemble de ses activités de distribution, déjà évacuées du bilan financier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.