×
5 246
Fashion Jobs
LA HALLE
Chef de Produits-Acheteur - Femme (H/F)
CDI · WASQUEHAL
LACOSTE
Global Footwear Trade Marketing Manager F/H
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Essayeur / Retoucheur Flagship Luxe H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Responsable Visuel Merchandising H/F
CDI · NICE
TAPE À L'OEIL
Directeur Régional Rhône Alpes H/F
CDI · LYON
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable d'Atelier Retouches - Flagship Luxe H/F
CDI · PARIS
CELIO
Juriste en Droit Des Affaires H/F
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Consultant en Recrutement Expérimenté (H/F)
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Directeur National Des Ventes H/F
CDI · MARSEILLE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock H/F - PAP Luxe - la Vallée Village
CDI · SERRIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
SKECHERS
Hris Manager (M/W/D)
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Marketing Development H/F
CDI · TOULOUSE
BALMAIN
Directeur.Trice Collection Merchandising Accessoires H/F
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable Des Stocks H/F
CDI · PARIS
REPETTO
Chef de Produit Athleisure H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Juriste Généraliste (Dominante en Droit Immobilier) (H/F) - Paris 9ème
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional Atlantique (H/F)
CDI · NANTES
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional Region Rhone (H/F)
CDI · LYON
RITUALS COSMETICS
Coordinateur(Trice) Travaux & Maintenance
CDI · PARIS
THE KOOPLES
CDI - Directeur Visuel Merchandising F/H
CDI · PARIS
LACOSTE
Coordinateur/Planner Des Ventes Discounters F/H
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
24 oct. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kering : un troisième trimestre contrasté pour la division Luxe

Publié le
24 oct. 2014

C’est un troisième trimestre 2014 contrasté qu’enregistre la division Luxe de Kering, qui se clôt sur un chiffre d’affaires de 1,67 milliard d’euros progressant de 3,7 % par rapport à la même période l’an dernier (+3,5 % en comparable, c’est-à-dire à taux de change constant), tandis que, sur les neuf premiers mois de l’année, les activités luxe atteignent 4,9 milliards (+4,5 %).

D’un côté, certaines griffes comme Yves Saint Laurent et Bottega Veneta enregistrent des croissances à deux chiffres. De l’autre, le poids lourd Gucci, représentant plus de la moitié des ventes des activités Luxe du groupe piloté par François-Henri Pinault, s’inscrit en recul.

Les ventes de la griffe de luxe italienne ont baissé de 1,6 % à 851 millions d’euros au 3ème trimestre. Certes, le recul ralentit par rapport au premier trimestre (-3,2 %) et au deuxième trimestre (-5,7 %), mais il n’en déçoit pas moins les marchés.

Le recul de Gucci pénalise Kering au troisième trimestre


Le groupe met en avant "le succès de la stratégie de montée en gamme de la marque", qui a enregistré au troisième trimestre "des tendances positives en Amérique du Nord et au Japon dans les magasins en propre, respectivement +8% et +4% en comparable". Mais les analystes restent circonspects. Ainsi la banque Morgan Stanley a dégradé Kering ce vendredi de "surpondérer" à "pondération en ligne".

De même, les marques de montres et joaillerie de Kering ralentissent nettement leur course entre juillet et septembre 2014. La partie "Autres marques", qui inclut aussi Stella McCartney, Alexander McQueen et Christopher Kane, ne progresse que de 2,2 % à 361,6 millions d’euros alors qu’elle avait grimpé de 17,4 % et de 17,5 % aux premier et deuxième trimestres 2014.

Ces résultats contrastés s’expliquent "compte tenu notamment de la prudence des distributeurs tiers dans le secteur des montres, et de bases de comparaison élevées pour Boucheron", souligne Kering dans son communiqué.

Dans ce tableau clair obscur brille surtout Yves Saint Laurent, qui fait figure de phénomène, continuant d’afficher d’incroyables performances. La griffe reprise en main en 2012 par le directeur créatif Hedi Slimane, qui a redessiné son image en profondeur, cumule les succès. Ses ventes ont bondi de 27,6 % au troisième trimestre 2014 à 361,6 millions d’euros, poursuivant le rythme soutenu engagé depuis le début de l’année avec des hausses respectives de 24,2 % et de 26,9 % aux premier et deuxième trimestres.

Les ventes de Yves Saint Laurent ont été "très dynamiques dans les magasins en propre, en Amérique du nord (+47%) et en Europe de l’Ouest (+26%). Toutes les catégories de produits affichent une croissance solide, en particulier la maroquinerie ainsi que le prêt-à-porter féminin et masculin", précise le groupe.

Yves Saint Laurent tire encore les ventes du luxe chez Kering au 3ème trimestre


Bottega Veneta se confirme comme l’autre "perle" de la division luxe, clôturant le troisième trimestre 2014 avec un chiffre d’affaires de 286,2 millions d’euros en hausse de 10,4 % (10,8 % en comparable et +10% dans les magasins en propre), tiré notamment par les ventes de la maroquinerie.

Au troisième trimestre 2014, les activités Luxe de Kering ont enregistré notamment « de bonnes performances dans les magasins en propre de l’ensemble des marques (+6%) », le nombre total des points de vente en propre s’élevant fin septembre à 1 195 avec 26 ouvertures nettes sur le trimestre, spécifie le groupe.

"Dans nos magasins en propre, la croissance des ventes dans les pays matures (+7%) est soutenue par de bonnes performances en Amérique du Nord (+12%) et au Japon (+7%), alors que les pays émergents affichent une belle résistance (+4%) malgré des conditions de marché difficiles en Asie-Pacifique", conclut Kering dans son communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com