×
Publicités
Auteur :
Publié le
17 avr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kilo Shop fête son retour à Paris

Auteur :
Publié le
17 avr. 2012

Kilo Shop fête son come-back. Dix ans après avoir fermé les unités de son concept, Bernard Graf, patron d’Eureka Fripes, prépare discrètement depuis des mois le retour de son enseigne en France et ce via la capitale. Situé rue de la Verrerie, derrière le BHV, le flagship s’étendra sur 500 mètres carrés, répartis sur deux niveaux, et ouvrira ce 5 mai.


Kilo Ropa à Madrid.


A l’époque, Kilo Shop disposait d’un réseau de 15 magasins, uniquement en province. "Pour ce retour, Paris s’imposait. Il y a quinze ans, j’étais intimidé par la capitale. Aujourd’hui, j’y ai ma place", commente l’homme qui est derrière les concepts Hippy Market et Espace Kiliwatch. En réalité, Bernard Graf a testé le concept en Espagne. Fin 2011, des petits magasins ont ouvert à Alicante, Madrid… Au total, le partenaire en a ouvert 5 et cherche un emplacement à Barcelone.

Baptisé Kilo Ropa (Ropa signifiant vêtement en espagnol), il garde le principe de vendre des vêtements au kilo. En France, si le retour festif se fera à Paris, un test a également eu lieu à Aix en Provence. "La surface y est de 120 mètres carrés. Cela nous a permis de comprendre le fonctionnement et d’affiner le choix de produits", poursuit Bernard Graf.

Le nouveau système distingue les produits en fonction des poids des matières. Les produits estampillés vert sont vendus 15 euros le kilo, ceux d'une pastille rouge sont à 30 euros le kilo.

Quant à l'aménagement, les équipes ont travaillé sur un concept "d'entrepôt qui n'a pas été ouvert pendant trente ans". Le gris béton sera prédominant. Avec du bois également, mais dans le style industriel et non moderne. Le logo sera rouge et blanc. Et Kilo Shop en rouge inscrit de chaque côté d'une balance en blanc.

Kilo Shop veut cette fois se concentrer sur les capitales européennes et les villes étudiantes françaises, Rennes et Lille en tête.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com