×
Publicités
Publié le
24 juil. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kulte muscle sa partie commerciale

Publié le
24 juil. 2014

Sous procédure de sauvegarde depuis février dernier, la société Kulte Unlimited exploitant la marque marseillaise Kulte passe au tribunal le 6 août prochain avec l’intention de demander une prolongation de six mois de celle-ci.
 
Le dirigeant de Kulte, Matthieu Gamet, s’était d’ailleurs expliqué dans le cadre d’une interview à FashionMag Premium sur cette décision sans nul doute lourde à prendre et qui concernait aussi la société holding de Kulte, VEX. Cette dernière est d‘ailleurs récemment sortie de cette procédure.


Matthieu Gamet



Concernant l'exploitation de la marque elle-même, comme l’avait évoqué Matthieu Gamet dans FashionMag Premium, des changements devaient être effectués. Essentiellement sur le plan commercial, qu’il jugeait et juge toujours pas à la hauteur de la renommée de la marque et de son aura. "Il fallait absolument que nous nous donnions une nouvelle organisation pour mieux profiter commercialement de la force de Kulte en termes de produits et d’image", souligne le dirigeant.
 
Pour cela, la marque a gagné un directeur opérationnel. Il s’agit de Jean-Philippe Varnet. Celui-ci se définit lui-même comme un manager de transition. En fait, il fut de février 2012 à juillet 2013 directeur général de l’agence web Baobaz. Mais il a fait une partie de sa carrière dans le secteur de l’habillement. Il fut directeur juridique du groupe Beaumanoir de février 2005 à février 2006 et international retail manager chez Kaporal de 2010 à 2012. En fait, depuis la fin 2013, il accompagne des marques dans leur développement.
 
Toujours pour devenir plus performant, Matthieu Gamet a choisi de confier le commercial sur la France à un showroom extérieur, basé à Marseille, mais qui rayonne un peu partout et a des accointances avec d’autres showrooms sur le territoire. Il s’agit du showroom Varesano.
 
Par exemple, quand celui-ci tient un showroom sur Paris, il loue des locaux à The Lifestyle Company. Il pilote d’ailleurs, par exemple, la commercialisation de Fred Perry sur le quart  Sud-Est, en relation avec le distributeur français de la marque britannique.
 
Le showroom Varesano a dans son portefeuille Reiko, American Vintage (homme et femme), etc.
 
Ces changements ont conduit au départ du directeur commercial Michel Vuillermoz au printemps dernier.

Avec sa nouvelle organisation, Kulte entend booster sa distribution en France. Aujourd'hui, la marque compte 12 succursales dans l'Hexagone, 15 affiliés et une quarantaine de points de vente multimarques. Déjà, Kulte s'apprête à fermer le magasin d'Avignon, qui n'est pas rentable. Elle vient en revanche d'ouvrir un café Kulte dans le projet des Docks de Marseille. Et Matthieu Gamet se dit très satisfait de son flagship parisien de la rue de Charonne !
 
Enfin, Kulte entend développer des licences tant géographiques (la France représente 95 % des ventes) que de produits. La marque marseillaise travaille pour cela avec l‘agence spécialisée Giloba.  Une licence de création et distribution a par exemple déjà été signée sur la Corée du Sud avec le partenaire de Loft et Daniel Crémieux. Une licence montres a été signée également avec Red Luxury, qui réalise les montres The Kooples.
 
Avec un tel plan d’attaque, Matthieu Gamet se dit confiant concernant la suite de la procédure de sauvegarde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com