×
Publié le
21 août 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L Capital Asia mise sur la création indienne

Publié le
21 août 2012

C’est un dossier qui attise l’imaginaire de l’univers indien de la mode. Selon la presse économique du Sous-Continent, le fonds d’investissement détenu par LVMH et Groupe Arnault, L Capital Asia, qui a récemment renforcé son équipe dans ce pays, miserait sur deux créateurs de mode indiens: Sabyasachi Mukherjee et Rohit Bal. The Economic Times croit savoir que l’activité serait chapeautée par Evoluzione, un spécialiste du retail de marques créateurs originaire de Chennai avec lequel L Capital créerait une joint-venture. L’ensemble du plan d’investissement avoisinerait ainsi les 200 crores roupies (29 millions d’euros).


L Capital Asia pourrait prendre une participation minoritaire importante dans le label du créateur indien Sabyasachi Mukherjee. Photo AFP


Il n’en fallait pas moins à la presse indienne pour voir là la volonté de créer un LVMH indien. Une idée que la direction de L Capital estime "saugrenue". Le fonds, qui s’est fait une spécialité de l’investissement dans les marques de "luxe accessible", positionnées en dessous du portefeuille de marques de LVMH, précise qu’il possède, en Inde, une participation minoritaire dans la société de distribution de marques de luxe: Genesis. Sans démentir l’existence d’un intérêt pour les labels créateurs cités par la presse indienne celui-ci explique que Genesis "explore de façon continue la distribution de marques internationales ou locales".

Le marché indien se structure et les acteurs internationaux se penchent de plus en plus sérieusement sur ce marché émergent où l’industrie de la mode pèserait pour l’heure moins de 150 millions d’euros par an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com