×
Publié le
17 déc. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’European Sector Council adresse sept recommandations à l’Europe

Publié le
17 déc. 2012

A l’occasion de son premier anniversaire, l’European Sector Council du textile, de l’habillement et du cuir (CES-TCL) s’est réuni le 12 décembre à Elewijt en Belgique. Pour l’occasion, les professionnels ont adressé sept recommandations aux élus européens et nationaux.

Une usine Tassinari & Chatel de Lyon - Photo Jeff pachoud/AFP

Ces recommandations ont pour objectif de coordonner les approches des différents acteurs publics et privés du secteur autour de la formation. A l’heure où les professionnels s’inquiètent plus que jamais de la disparition des savoir-faire, ces quelques mesures doivent renforcer les initiatives d’ores et déjà lancées autour de la transmission du savoir auprès d’une nouvelle génération de travailleurs du textile et du cuir.

"Nos modèles de production sont en constante évolution, et une plus grande intégration des innovations et technologies dans nos process sera effectuée et nécessaire", indique European Social Partners. "D'où l'importance cruciale de l'adaptation de l'offre à la demande en termes de formation professionnelle (Vocational Education and Training, ou VET) pour notre compétitivité et le renforcement de la filière du textile, de l’habillement et du cuir. Le CES-TCL a un rôle clé à jouer grâce à la mobilisation des connaissances et meilleures pratiques à dupliquer à travers le réseau, afin de maximiser notre impact".

Les professionnels des différents secteurs sont représentés au sein de l’European Sector Council par Euratex, confédération européenne du textile-habillement, Cotance, fédération européenne du cuir, et IndustriAll, rassemblement dédié à la défense des travailleurs de nombreux secteurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com