×
Publicités
Publié le
25 févr. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L.K. Bennett: départ du CEO Didier Drouet

Publié le
25 févr. 2014

Après un an et demi au poste de CEO de l'enseigne d'accessoires de womenswear contemporaine L.K. Bennet, Didier Drouet a quitté la société. Il avait accepté le poste de CEO en septembre 2012 sur invitation de Robert Bensoussan, cofondateur de la société d'investissements Syrius Equity, qui a racheté L.K. Bennett en 2008 avec un groupe d'investisseurs associés.

Entre autres activités, l'homme d'affaires français siège au conseil d'administration d'Interparfums et du groupe Celio International. Début février, il fut annoncé comme nouveau membre du conseil d'administration de la marque Lululemon.

L.K. Bennett de nouveau dirigée par Robert Bensoussan (Image via lkbennett.com)


Robert Bensoussan reprend donc les rênes de l'exécutif, qu'il avait déjà piloté avant l'arrivée de Didier Drouet, précisément depuis le départ de Margaret McDonald en 2010. Le scénario se répète, donc, pour L.K. Bennett, alors que le chiffre d'affaires semble à la hausse. Les ventes auraient enregistré sur l'exercice 2011/2012 une hausse 11,5 %, rappelle la presse anglaise.

En mai 2013, l'enseigne a annoncé avoir enregistré un bénéfice de 9,3 millions de livres sterling, soit près de 11,3 millions d'euros, contre 5 millions de livres (6 millions d'euros) l'année précédente.

Avec un fonctionnement commercial exclusivement en direct, L.K. Bennett est présente à travers plus de 150 enseignes et corners à travers le monde, dont 107 au Royaume-Uni. En France, il n’existe qu’une boutique sur la rive gauche parisienne située rue de Grenelle, et des concessions accessoires dans le réseau Galeries Lafayette et Printemps.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com