×
5 761
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
13 juil. 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’Oréal et DBM trouvent finalement un accord

Publié le
13 juil. 2009

L’Oréal et DBM expliquent avoir trouvé un accord à l’amiable, et cela avant même le jugement du tribunal de Grande Instance de Paris. La décision de ce dernier sera donc finalement sans effet.

L'Oreal
www.Generik.fr

Le tribunal condamnait le 9 juillet dernier DBM, propriétaire de la marque Generik, marque de produits capillaires à prix discount destinée aux professionnels comme aux particuliers. L’entreprise devait payer 50 000 euros de dommages et intérêts pour publicité trompeuse et de 20 000 euros pour contrefaçons au géant des cosmétiques. Le TGi avait en revanche débouté L’Oréal concernant le surplus de DBM, jugeant que celle-ci peut vendre des produits L’Oréal Professionnel « en raison de leur absence de spécificité technique ».

La condamnation portait donc sur 70 000 euros, que DBM n’aura cependant pas à verser. Les deux sociétés auraient en effet trouvé un accord avant même la sentence, rendant de fait le jugement de la court sans effet. C’est ce qu’annonce ainsi l’entreprise DBM, qui ne dévoile cependant pas le contenu de cette solution à l’amiable.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com