×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
4 avr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Oréal : Goldman Sachs pourrait soumettre une offre sur The Body Shop

Par
Reuters
Publié le
4 avr. 2017

La banque d'investissement Goldman Sachs envisage de soumettre une offre de 600 millions de livres (703 millions d'euros) sur The Body Shop, l'enseigne mise en vente par L'Oréal, rapporte lundi 3 avril la chaîne Sky News.


Body Shop


Une première date butoir pour la remise des offres est fixée pour ce vendredi 7 avril, ajoute la chaîne d'information britannique. Des sources proches du dossier avaient déclaré le mois dernier à Reuters que la chaîne spécialisée dans les produits à base d'ingrédients naturels intéressait les fonds de capital-investissement Bain Capital, BC Partners, CVC et Advent.

Sky News cite pour sa part les fonds Advent, Apax Partners, Carlyle comme étant sur les rangs. Un porte-parole de Goldman Sachs s'est refusé à tout commentaire, ajoute la chaîne sur son site Internet. The Body Shop, créé en 1976 par Anita Roddick, serait également dans la ligne de mire de l'ancien patron de L'Occitane, Emmanuel Osti. Ce dernier se serait associé à CVC Capital pour faire une offre, selon The Sunday Times.

Le chiffre d'affaires de The Body Shop a baissé de 5 % l'an dernier. Une contre-performance qui a notamment poussé le groupe français à chercher un repreneur pour l'enseigne britannique. Acquis en 2006 par L'Oréal pour 652 millions de livres (945 millions d'euros), The Body Shop exploitait à fin 2015 plus de 3 100 magasins dans le monde dont 1 134 en propre.

En se séparant de l’enseigne employant 22 000 personnes réparties dans une soixantaine de pays, le géant français dégagerait une somme conséquente, qui pourrait lui permettre de poursuivre ses acquisitions et pourquoi pas dans le secteur de la dermo-cosmétique, un marché en effervescence à la frontière de la santé, sur lequel il s’est récemment renforcé.

Reuters (avec Marion Deslandes)

© Thomson Reuters 2023 All rights reserved.