×
Publicités
Par
AFP
Publié le
31 août 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Oréal prend 3,81 % après résultats, au plus haut depuis 50 mois

Par
AFP
Publié le
31 août 2006

PARIS, 31 août 2006 (AFP) - L'action L'Oréal affichait la plus forte hausse du CAC 40 jeudi matin, grâce à des résultats semestriels supérieurs aux attentes et à la prévision pour l'ensemble de 2006 d'une nouvelle progression à deux chiffres du résultat net par action.


Campagne publicitaire L'Oréal 2006 Solar Expertise
avec Laetitia Casta

A 9H44 (07H44 GMT), le titre prenait 3,81 % à 83,15 euros, dans un marché stable. L'action avait déjà gagné 2,30 % mercredi sur fond d'optimisme sur les résultats semestriels. Elle a atteint ainsi son plus haut niveau depuis mai 2002, soit depuis cinquante mois.

L'Oréal a agréablement surpris sur ses résultats semestriels, tandis que le directeur général Jean-Paul Agon, s'est dit "très confiant dans la réalisation en 2006 d'une nouvelle année de progression à deux chiffres du résultat net par action".

Le bénéfice par action s'est établi à 1,76 euro au premier semestre de l'exercice, en hausse de 25,2 % et meilleur que prévu par les analystes.

Le bénéfice d'exploitation ressort en hausse de 19,6 % à 1,333 milliard d'euros, nettement au-delà des attentes des analystes, situées dans une fourchette de 1,215 à 1,253 milliard, selon un panel réalisé par l'agence d'information financière AFX.

"Les résultats sont de qualité dans tous les domaines malgré des pertes de changes importantes", tandis que la réitération de l'objectif d'une croissance du bénéfice par action à deux chiffres en 2006 va probablement soutenir l'action, ont commenté les analystes du courtier américain Merrill Lynch.

Le groupe de cosmétiques affiche désormais la troisième meilleure performance boursière de l'année au sein des valeurs du CAC 40, avec une progression de 32,25 %, derrière Alstom (+ 55,18 %) et EDF (+ 37,80 %).

L'action L'Oréal a retrouvé son "statut de qualité", basé sur une croissance de long terme, ce qui se traduit par une valorisation boursière de ses bénéfices beaucoup plus généreuse que celles des autres actions, constatent les analystes d'Exane BNP Paribas.

Sur une longue période, depuis 1995, l'action L'Oréal a obtenu en moyenne une valorisation boursière de ses bénéfices deux fois plus élevée que la moyenne des actions européennes, et elle est presque revenue à ce ratio, qui s'élève aujourd'hui à 1,90, ont-ils calculé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.