×
Publicités
Par
AFP
Publié le
26 avr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Oréal rachète les savons Cadum pour 200 millions d'euros

Par
AFP
Publié le
26 avr. 2012

PARIS, 26 avr 2012 (AFP) - Le numéro un mondial des cosmétiques L'Oréal a racheté Cadum, la marque de produits d'hygiène pour bébés, auprès du fonds d'investissement franco-britannique Milestone pour 200 millions d'euros, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier. "L'Oréal reprend la totalité des 60 salariés, mais pas les deux dirigeants" de Cadum, Gilles Nouailhetas et Jean-Marie Total, qui avaient repris la marque en 2003, a-t-on précisé.



Dans un communiqué publié jeudi soir, L'Oréal a confirmé "l'acquisition de 100% de la société Cadum", sans donner d'autre précision et notamment pas le montant de l'opération.

"Cadum est une marque centenaire qui jouit d'une grande notoriété, en forte croissance et avec des perspectives de développement intéressantes. Elle s'inscrit parfaitement dans notre stratégie de conquête de nouveaux consommateurs en France", a déclaré Hervé Navellou, le directeur général de la division des produits grand public France, cité par le communiqué.

L'Oréal avait ouvert le 22 avril des discussions exclusives avec Milestone pour lui racheter Cadum, devançant cinq concurrents. L'anglo-néerlandais Unilever était "arrivé en deuxième position", avec un offre "inférieure de 10%" à celle de L'Oréal, a indiqué une source. Le fabricant américain de produits d'hygiène Church & Dwight et le fonds BC Partners étaient également intéressés.

La marque Cadum, fondée en 1907, célébrissime grâce au "bébé" joufflu aux cheveux bouclés que l'on voyait sur toutes les publicités, avait été cédée par le groupe américain Colgate-Palmolive il y a neuf ans. Son chiffre d'affaires est passé dans l'intervalle de 18 millions à 60 millions d'euros.

Cadum, qui a diversifié sa production au delà de son célèbre savon, revendique désormais la deuxième place sur le marché français des produits d'hygiène pour bébé. En la rachetant, l'objectif de L'Oréal est désormais de développer la marque à l'international.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.