×
6 797
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Acheteur Chef de Produit Horlogerie H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
CAROLL
Merchandise Planner (H/F)
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus PAP Homme et Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur (H/F)
CDI · PARIS
MANPOWER CABINET DE RECRUTEMENT COMMERCE MODE LUXE
Coordinateur Retail
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente
CDI · ORLÉANS
HUGO BOSS
Project Manager Shop Construction H/F
CDI · PARIS
ZAPA
Responsable du Contrôle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Chaussure H/F
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · PARIS
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to c (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to b (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
FROM FUTURE
Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MANGO
Regional Retail Manager H/F
CDI · PARIS
SATELLITE PARIS
Chef de Produit Technique
CDI · PARIS
BLUE BOX
Gestionnaire de Stock Magasins Outlet H/F
CDI · L'UNION
BLUE BOX
Responsable Approvisionnement Retail H/F
CDI · L'UNION
Publicités
Par
AFP
Publié le
24 janv. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'Oréal veut rendre YSL Beauté aussi rentable que ses marques de luxe

Par
AFP
Publié le
24 janv. 2008

L'Oréal entend rendre YSL Beauté, division parfums et cosmétiques de Gucci Group (PPR) qu'il devrait acquérir, aussi rentable que ses grandes marques de cosmétiques de luxe, a expliqué jeudi 24 janvier le directeur général Jean-Paul Agon.


Cosmétique YSL Beauté

"On a prévu que sur 2008, cette acquisition soit très très légèrement dilutive (pèsera très légèrement sur le bénéfice par action, ndlr) ou pratiquement neutre", a expliqué M. Agon lors de la conférence téléphonique de présentation des ventes annuelles.

"Après, nous sommes très confiants sur notre capacité à faire progresser la rentabilité de cette affaire de manière régulière et de faire progresser sa rentabilité au niveau de la rentabilité de nos grandes marques de luxe", a-t-il ajouté, estimant que cela était possible "à moyen-long terme".

"Le plus important pour nous, c'est la perspective d'accélération de la croissance" d'YSL Beauté, a souligné M. Agon, évoquant le "potentiel de chiffre d'affaires" de la société.
En appuyant YSL Beauté sur la division produits de luxe de L'Oréal, "nous allons pouvoir accélérer très fortement son développement", a-t-il fait valoir.

Les synergies attendues sont donc principalement des "synergies de croissance", a-t-il estimé, jugeant qu'il était encore "trop tôt" pour évaluer les synergies en termes de "coûts", qui existeront "bien évidemment".

L'Oréal et PPR ont annoncé mercredi soir discuter d'un "projet d'accord stratégique" selon lequel L'Oréal acquiert les actions YSL Beauté ainsi que la marque Roger et Gallet, pour un montant total de 1,15 milliard d'euros.

Le projet prévoit en outre la cession de l'exploitation des marques Yves Saint Laurent et Boucheron, ainsi que le transfert de licences de parfums et cosmétiques Stella McCartney, Oscar de la Renta et Ermenegildo Zegna à L'Oréal.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.