×
Publicités
Publié le
4 déc. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Canadienne renforce sa présence à Paris

Publié le
4 déc. 2017

Bien connue en région Rhône-Alpes d'où elle est originaire, l’enseigne multimarque spécialiste des vêtements en cuir et peaux lainées La Canadienne vient d’ouvrir deux points de vente cet automne à Paris. L’entreprise lyonnaise appartenant à la famille Veilleux depuis 1981 totalise désormais neuf magasins à l’enseigne en France.


La boutique parisienne de la rue de Grenelle - La Canadienne


A Paris, La Canadienne, qui s’adresse à la femme, l’homme et l’enfant, a ouvert début octobre un magasin de 75 mètres carrés au 69 rue de Rennes (6e arrondissement), commercialisant des cuirs et doudounes des marques Schott, Belstaff, Daytona ou encore Colmar. Une adresse temporaire qui fermera ses portes à la fin de l’hiver. « Ce magasin éphémère est un premier test pour La Canadienne, qui réalise la grande majorité de ses ventes sur quatre mois et demi », expose Jean-Sébastien Veilleux, le PDG de la société.

Début novembre, c’est cette fois au 4 rue de Grenelle, toujours dans le même arrondissement, que l’enseigne - qui développe aussi sa marque propre - a posé ses valises. Contrairement au premier point de vente, cette adresse de 65 mètres carrés est permanente, avec une offre plus haut de gamme réunissant peaux lainées et fourrures (La Canadienne, Woolrich, Gallotti, Liven…).


L'enseigne s'adresse à toute la famille - La Canadienne


Fondée en 1949, La Canadienne avait fait un premier pas à Paris en 2012 en inaugurant un magasin situé avenue de l’Opéra. Outre Paris et Lyon, elle est installée à Annemasse, Chamonix, Villefranche-sur-Saône et Megève, et s’appuie également sur un site de vente en ligne.

Un e-shop qui contribue d’ailleurs pour 20 à 25 % au chiffre d’affaires global de l’enseigne, s’élevant à 8 millions d’euros sur l’année. « Notre déploiement à Paris s’inscrit dans notre stratégie cross-canal : nos clients e-commerce étaient nombreux à habiter dans la capitale et le site web permet d'accroître notre notoriété dans toute la France », précise Jean-Sébastien Veilleux, qui prévoit la mise en ligne d’un e-shop international pour la rentrée 2018. Une ouverture à l’export qui donne au dirigeant des envies d’implantation de boutiques en Europe.

Côté mode, La Canadienne, qui distribue environ 85 marques, constate un fort redémarrage de la peau lainée cet hiver, après quelques années dominées par la doudoune et les parkas. Sur ce segment des peaux et cuirs, La Canadienne réalise un quart de ses ventes grâce à son offre propre, qu’elle entend étendre davantage. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com