×
6 687
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
22 janv. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Perla prend un nouveau départ

Publié le
22 janv. 2010

Arrivé en mai 2009 à la tête de La Perla, le Français Alain Prost entend bien donner une nouvelle impulsion à la belle Italienne. Première étape, la clarification des collections, suivra ensuite un nouveau concept boutique.

A l’occasion du SIL, le nouveau PDG de La Perla, Alain Prost, recevait au sein du showroom de la griffe qui n’exposait pas sur le salon. Alors que la restructuration interne a été opérée avec JH Partners LLC qui détient entièrement La Perla depuis janvier 2009 (200 postes ont été supprimés au siège à Bologne), Alain Prost se consacre désormais aux collections qui, au fil des années, s’étaient multipliées. "On m’a demandé de reformuler l’ADN de la marque afin de clarifier l’offre et d’identifier trois univers d’inspiration", explique celui-ci.

L’amorce se fait avec la pré-collection automne-hiver 2010 qui se scinde en trois territoires.
Désormais, la griffe propose sous le nom La Perla ses lignes séduction et haut de gamme, tandis que La Perla Studio regroupe les gammes plus quotidiennes. Enfin, La Perla Via Toscana illustre l’un des nouveaux axes que souhaite développe la griffe avec des lignes qualifiées de "casual chic". "Ce sont des parures faites pour le quotidien mais avec des détails raffinés et des matières chic, poursuit le dirigeant. C’est un segment que nous voulons développer et pousser en avant".

Côté prix, la Perla souhaite aussi se rendre plus accessible en diminuant ses tarifs de 25 %.
"L’idée n’est pas de perdre notre force créative mais de la reformuler afin que La Perla redevienne performante", souligne Alain Prost. De fait, elle est loin la belle époque, notamment en 1994, où elle pouvait se targuer de réaliser un CA de 250 millions d’euros. Fin 2009, elle devrait atteindre les 140 millions avec toutefois un EBITDA positif.

La prochaine étape sera de s’attaquer à la refonte des boutiques et à reconstituer un réseau.
La Perla en compte une centaine dans le monde (pratiquement autant de succursales que de franchises). L’Italie en possède le plus grand nombre, soit 30, contre une seule en France à Paris."Nous voulons d’ailleurs faire de la France notre pays pilote afin de retravailler notre concept boutique", note le dirigeant. Cela devrait se faire d’ici la fin de l’année, voire au début 2011.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com