×
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 mars 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lacoste : Christophe Chenut, ex-patron de L'Equipe, devient directeur général

Par
AFP
Publié le
14 mars 2008

PARIS, 14 mars 2008 (AFP) - Christophe Chenut, ancien directeur général du groupe de presse L'Equipe et ex-président du Stade de Reims, va devenir directeur général du groupe de luxe Lacoste à compter du 1er avril, a annoncé vendredi 14 mars la célèbre marque au crocodile.


Lacoste collection printemps-été 2008

Dans un communiqué, la société familiale a annoncé "l'arrivée le 1er avril de Christophe Chenut, dont la nomination en qualité de directeur général sera proposée à un prochain conseil d'administration".

Michel Lacoste, président-directeur général (PDG) de Lacoste depuis 2005, conservera ses fonctions de président.

Christophe Chenut, 45 ans, était auparavant directeur général du groupe L'Equipe (L'Equipe, L'Equipe Magazine, France Football), un poste qu'il a occupé de 2003 à fin février 2008.

Il a également été président du Stade de Reims, de 1997 (BIEN: 1997) à 2004, après avoir notamment occupé la fonction de directeur général de l'agence de communication DDB France entre 1999 et 2003.

Chez Lacoste, on explique que cette nomination va permettre de "préparer l'avenir et poursuivre la stratégie engagée", alors que Michel Lacoste et les deux directeurs généraux délégués actuels, Marc Lumet et Jean-Claude Fauvet, se rapprochent de l'âge de 65 ans.

Début mars, le quotidien Le Parisien avançait d'autres raisons, évoquant une "crise" entre Michel Lacoste et son fils Philippe, directeur des relations extérieures du groupe, sur fond de "problèmes d'ordre privé et non stratégiques". Selon le quotidien, la mise en place d'une "nouvelle gouvernance" devait permettre "une réconciliation".

Interrogé par l'AFP, Lacoste s'est refusé à tout commentaire sur ces affirmations.

De son côté, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, désormais avocat, avait démenti le 3 mars dans un communiqué avoir été mandaté par la famille pour la conseiller, comme l'affirmait Le Parisien.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.