×
5 788
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Pharmaciens H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Marketing Commercial et Services Réseau H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Commercial France jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Responsable Industrialisation et Qualité Façon H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Des Marques jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Responsable Logistique (H/F)
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Lyon (69) H/F
CDI · LYON
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Directeur(Trice) Regional(e) (H/F)
CDI · ANGERS
ERIC BOMPARD
Business Analyst H/F - CDI
CDI · PARIS
GALILEO GLOBAL EDUCATION
Chargé(e) Placement Stagiaires - Paris School of Business
CDI · PARIS
UNDIZ
Chef de Marché International Junior H/F
CDI · CLICHY
DCM JENNYFER
Chef de Projet IT (H/F)
CDI · SAINT-OUEN
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
TEXEUROP
Acheteur(se) / Chargé(e)e de Portefeuilles Clients
CDI · WAMBRECHIES
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
Publicités
Par
AFP
Publié le
23 sept. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lacroix confirme l'intérêt d'un cheikh émirati

Par
AFP
Publié le
23 sept. 2009

De nouvelles alliances se sont nouées entre candidats à la reprise de la maison de couture Christian Lacroix, en redressement judiciaire, et un cheikh émirati s'est déclaré "intéressé", a-t-on appris mercredi 23 septembre de sources concordantes.

Christian Lacroix
Christian Lacroix défilé automne/hiver 2009 - Photo : Pixel Formula

Un cheikh proche de la famille régnante de l'émirat d'Ajman "est intéressé" mais "il n'a pas encore formulé son offre", a-t-on indiqué au cabinet de l'administrateur judiciaire Régis Valliot. Le cabinet est "en rapport avec ses conseils", a-t-on ajouté.
Le Figaro avait annoncé mardi que le cheikh Hassan ben Ali al-Naimi, présenté comme neveu et homme d'affaires du cheikh au pouvoir, avait écrit une lettre d'intention à l'administrateur et peaufinait une offre de reprise.

Les tractations se poursuivent par ailleurs entre plusieurs candidats déclarés.
"Il y une alliance entre l'offre de la Financière-Saint Germain (ndlr: Haviland, Daum, Lalique) et celle de Bernard Krief Consulting" (BKC), a déclaré à l'AFP le président de BKC Louis Petiet. Selon lui, les deux offres sont "parfaitement complémentaires".
Selon M. Petiet, l'offre commune BKC/Financière Saint-Germain permettrait de reprendre la quasi-totalité du personnel.

Les propriétaires de la maison de couture, le groupe américain Falic, "travaillent sur leur plan avec l'arrivée prévue d'un nouvel actionnaire", a-t-on indiqué au cabinet de l'administrateur. "Ce plan serait assorti d'un contrat de licence haute couture et prêt-à-porter femme pour BKC, ce qui préserverait un maximum d'emplois", a-t-on ajouté.

De son côté, le groupe italien Borletti (Le Printemps, La Rinascente) "doit préciser son projet", a-t-on indiqué au cabinet de l'administrateur. Et selon un représentant des salariés, un projet commun Falic-Borletti "figure toujours parmi les offres de reprise".

Le Comité d'entreprise (CE) de la société Christian Lacroix n'a pas rendu d'avis mardi et doit se réunir à nouveau la semaine prochaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.