×
Publicités
Publié le
24 mai 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LaNouvelleVague.com veut consolider son modèle grâce à l'international

Publié le
24 mai 2013

La Nouvelle Vague va fêter ses cinq ans d'existence et arrive à un cap de sa jeune vie de site e-commerce. Lancé en 2008 par les frère et sœur Mathias et Anne-Fleur Broudehoux, LaNouvelleVague.com s'est senti conforté dans son positionnement swimwear haut de gamme et créateur. Le duo formé par l'expert comptable de formation et sa sœur par ailleurs co-fondatrice et créatrice de la marque féminine Roseanna (présente avec ses maillots sur le site) a pu profiter de sa complémentarité.

Capture d'écran du site e-commerce La Nouvelle Vague


Elargie depuis un an à l'homme, l'offre bain et accessoires recense une grosse cinquantaine de marques parmi lesquelles Valentina Vox, Naelie, Albertine, Andrès Sarda, Carioca Collection ou encore Chloé et Alexander Wang. Du haut de gamme jusqu'au luxe donc qui permet de toucher une clientèle CSP+ plus à même d'acheter des maillots pour les vacances d'hiver également, et mieux masquer l'effet de saisonnalité pour le jeune site de e-commerce.

Une saisonnalité gommée également par la dimension internationale de La Nouvelle Vague. Livrant dans une cinquantaine de pays, la boutique en ligne compte à ce jour 20% de ventes à l'export (avec en top 4 la Suisse, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie). Selon Mathias Broudehoux, l'objectif est de faire croître les ventes internationales jusqu'à la moitié du chiffre d'affaires.

Après l'homme, que le duo compte développer encore davantage pour sortir du schéma d'achat par les femmes, La Nouvelle Vague songe également à ajouter du bain enfant à sa panoplie, à moyen terme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com