×
5 615
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Par
AFP
Publié le
20 janv. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lanvin, Paul Smith et Saint Laurent pour terminer la mode masculine

Par
AFP
Publié le
20 janv. 2014

PARIS, 19 jan 2014 (AFP) - Avec Lanvin et Paul Smith, une ambiance rock a dominé les shows dimanche à Paris, au dernier jour des défilés masculins pour l'hiver prochain.

Paul Smith et les Doors

Jim Morrison aurait eu 70 ans en décembre dernier. Voilà de quoi inspirer le styliste britannique. "Je n'ai pas 70 ans, mais c'est mon époque", raconte Paul Smith en coulisses. La musique des Doors rythme donc le défilé.

Des notes de musique apparaissent sur la première silhouette, sur un long manteau bleu marine. Il y a des strass bleus sur les épaules d'une chemise en jean, comme sur des chaussures, des animaux (singes, girafes etc) sur un blouson et sur un pull, un palmier, un flamand rose sur un pull rose. Autant de références à la Côte Ouest des États-Unis où vivait le chanteur des Doors.

Paul Smith entouré de sa collection automne-hiver 2014-2015 (PixelFormula)

Ces imprimés joyeux donnent de l'énergie aux lignes impeccables des vêtements. "Je pense qu'il est temps d'aller au-delà de la ligne parfaite", explique Paul Smith. "Partout dans le monde, les gens veulent quelque chose de plus fort, plus puissant".

La collection est faite de cachemire, d'angora, de soie, de laine etc. "C'est donc très fluide. Les rock stars aiment être confortables!", lâche Paul Smith. Ainsi les costumes se portent larges, les mains dans les poches du pantalon oversized.

Et ça ne serait pas une collection rock sans pantalon en cuir: ils se portent simplement avec un beau pull à col montant.

"La liberté de choix" chez Lanvin

Le rendez-vous était une nouvelle fois donné sous la splendide verrière de l'école des Beaux-Arts pour le défilé Lanvin. L'acteur américain Will Smith, devenu le people incontournable de cette fashion week, était au premier rang, comme chez Valentino, Vuitton et Dior homme.

Lanvin automne-hiver 2014-2015 (photo: PixelFormula)

Le créateur Lucas Ossendrijver, qui travaille sous la houlette du directeur artistique de la maison Alber Elbaz, a voulu donner "la liberté de choisir" avec cette collection. Il y a quantité de matières, de silhouettes différentes (pantalon près du corps, large, long, feu au plancher, taille haute, basse). Les looks rock dominent, mais il y a aussi du classique et du streetwear. Ce défilé, "ce n'est pas un look, ni un homme. (...) Il est question d'individualité, (...) de laisser la liberté aux gens", a expliqué à des journalistes Alber Elbaz après le show. Il raconte avoir réfléchi à l'uniforme: "C'est le contraire de ce qui rend les gens heureux", a-t-il tranché. "Il faut être soi-même".

L'homme Lanvin peut se distinguer par la couleur. Il assortit le col de ses chemises à ses chaussures, des sneakers flashy (vert, rose, bleu...). Les rayures tennis de ses costumes peuvent tout à fait être rouges ou bleues. Par ailleurs, il ne s'interdit pas de porter une chemisette sur un col roulé. Et même de se la jouer "arty", avec des contours de visage et des mains dessinées sur ses sweats. De très belles pièces rythment le show, qui est aussi quelque peu décousu.

Une garde-robe unisexe chez Rynshu

Est-ce une fille ou un garçon? Dès le premier mannequin, le créateur japonais Rynshu brouille les pistes. Il fait défiler les deux sexes. Il y a même deux filles qui portent des fausses moustaches! Et en voyant la collection, on imagine bien une femme subtiliser quelques pièces dans la garde-robe de son compagnon.

L'ensemble est très sombre, mais le noir s'associe à du lamé bleu ou gris. Ainsi une veste noire est rehaussée par une bande gris irisé sur les épaules. On croit les pantalons stretch déchirés sur la jambe; en réalité, il y a un jeu savant de zip. L'esprit est punk, mais aussi glamour. Une cape noire en laine est ornée de délicates broderies de fleurs blanches, que l'on retrouve sur un pantalon masculin. En ce qui concerne les matières, Rynshu a opté pour du velours de satin et de soie, du Jacquart brodé de fils d'or et d'argent, de cachemire, de l'agneau.

Par Caroline TAIX

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.