×
Publicités
Publié le
14 sept. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lanvin remanie son management

Publié le
14 sept. 2017

Encore en eaux troubles, Lanvin revoit sa structure dirigeante. La milliardaire chinoise Shaw-Lan Wang, qui contrôle 75 % du capital de la maison de couture parisienne (l'homme d'affaires suisse Ralph Bartel détenant les 25 % restants), a rappelé, fin août, à ses côtés Nicolas Druz, avec pour mission « de l’aider dans le processus décisionnel ».
 

Le dernier défilé Lanvin signéBouchra Jarrar - © PixelFormula


L’information, dévoilée par WWD, a été confirmée par la griffe à FashionNetwork.com. Parallèlement, Michèle Huiban s’apprête à sortir du conseil d’administration et à laisser sa fonction de directrice générale déléguée de Lanvin pour revenir au poste de directrice générale adjointe, qu’elle avait occupé entre 2011 et 2013.
 
Cette dernière, présente chez Lanvin depuis 2008, avait pris en effet les commandes de la Maison en 2013, en remplacement de Thierry Andretta, qui pilotait la marque depuis 2009.

Ce changement de management intervient dans une phase particulièrement délicate pour la maison Jeanne Lanvin, qui ne s’est toujours pas remise de la tourmente entraînée par le départ de son ancien directeur artistique Alber Elbaz, fin 2015.
 
Bouchra Jarrar, qui a succédé au créateur israélo-américain, vient d'être remerciée en juillet, soit 15 mois à peine après son arrivée, et remplacée par le couturier, inconnu du grand public Olivier Lapidus, fils de Ted Lapidus. Le nouveau directeur artistique dévoilera sa première collection Lanvin le 27 septembre à Paris.
 
Depuis le départ d’Alber Elbaz, Lanvin a vu ses ventes chuter de 23 % en 2016, à 162 millions d'euros, et a accusé une perte nette de 18,3 millions, après un bénéfice de 6,3 millions en 2015.
 
L’arrivée du conseiller Nicolas Druz a de quoi étonner. Cet homme, proche de Shaw-Lan Wang, a notamment travaillé pour le groupe Wang à Paris, dirigeant dans les années 1990 le journal de langue chinoise Europe Journal. Appelé à la tête de Lanvin juste après son rachat en 2001 par la milliardaire taïwanaise, il n’était resté en poste que quelques mois…

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com