×
7 696
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Le Coq Sportif fait son retour sur le maillot du XV de France

Publié le
today 6 juin 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Coq Sportif avait renoué avec le rugby l’an dernier, en choisissant d’équiper le club du Racing Métro 92, évoluant en Top14. Elle frappe aujourd’hui un grand coup en apposant à nouveau son coq sur les tuniques des différentes équipes de France de rugby, puisque la marque tricolore avait accompagné la naissance du XV de France depuis les années 1930 jusqu’en 1975, puis de 1980 à 1986.

La collection lifestyle « Tricolore » du Coq, printemps-été 2017 - Le Coq Sportif


La marque détenue par la holding suisse Airesis remplacera Adidas à compter de la saison 2018-19. Le contrat a été signé pour six saisons, alors que la Fédération Française de Rugby a révélé avoir étudié trois offres en comité directeur. « Pour la première fois, on place le rugby amateur au cœur du dispositif avec la mise en place d’une aide substantielle pour contribuer à l’équipement des 1 900 clubs du rugby français », précise la FFR dans un communiqué. Sur Twitter, la fédération annonce que le Coq s’est engagé à débourser 1,9 million d’euros par saison pour le rugby amateur.

La première compétition internationale du contrat sera la Coupe du monde de Rugby à 7, qui aura lieu à San Francisco du 20 au 22 juillet 2018, alors que le XV de France étrennera sa nouvelle tunique lors de test-matchs à l'automne. L’entreprise créée en 1882 par Émile Camuset, qui renforce sa production française, a indiqué à FashionNetwork que les tenues des joueurs seront fabriquées dans l'Hexagone, dans l'usine historique de Romilly-sur-Seine, ainsi qu'à Troyes, dans l’Aube. Outre l'aspect financier du contrat, ce parti pris made in France a sans doute fortement contribué au choix du Coq par la FFR.

Frédéric Michalak - Le Coq Sportif


Engagé depuis une décennie dans une stratégie de reconquête du sport de haut niveau, Le Coq Sportif réaffirme ainsi son empreinte dans des disciplines sportives qui ont historiquement contribué à sa renommée et son essor. En 2012, la marque avait remporté l’appel d’offres pour équiper les champions du Tour de France. Puis, trois ans plus tard, elle avait fait son retour dans le football en devenant l’équipementier de l’ASSE et de la Fiorentina, deux partenariats lui permettant d’accroître sa visibilité et d'asseoir son empreinte technique. Côté rugby, le Coq avait opéré une première incursion dès 2007 en choisissant le joueur français Frédéric Michalak comme ambassadeur.

Fort notamment de ces nouveaux partenariats, Le Coq Sportif a enregistré une hausse de 7 % de son chiffre d’affaires en 2016, celui-ci atteignant 108 millions d'euros.