×
Publicités
Publié le
22 mai 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Coq Sportif ferme sa filiale américaine

Publié le
22 mai 2008

Il y a un an, Le Coq Sportif souhaitait réinvestir le marché nord-américain. Seulement voilà, douze mois après son installation à Portland (Etat de l’Oregon), la griffe de sport ferme sa filiale aux Etats-Unis.


Campagne publicitaire Le Coq Sportive

En février dernier, la marque avait donc relancé une ligne de vêtements et de footwear. L’objectif : séduire les consommateurs américains en visant spécifiquement des boutiques, des clubs de tennis et de sports privés.

Mais pour certains observateurs, les produits au look très européen n’ont pas su convaincre outre-Atlantique.

Du côté de la marque on préfère parler de « réorganisation ». La direction nord-américaine de Le Coq Sportif explique que la société a décidé de se concentrer sur une demande en forte croissance en Europe, mais que la griffe réinvestira les Etats-Unis à une période plus propice.

Le nouveau siège social devrait donc s’implanter à New York afin de développer ses produits sur la côte est. Par ailleurs, Le Coq Sportif mettra en place une communication plus adéquate aux spécificités du marché nord-américain. Et le groupe de rappeler : « Le Coq Sportif rentre dans une phase de transition et en aucun cas ne prend la décision d’arrêter son activité aux Etats-Unis ».

En attendant cette transition, Le Coq Sportif, racheté en 2006 par le fonds d’investissement suisse Airesis, ne communique pas ses chiffres étasuniens, mais ne se prive pas de rappeler que ses ventes en Europe ont augmenté de 95 % en 2007, dépassant largement les 70 % prévisionnels.

Le Coq Sportif s’est fait un nom alors qu’il appartenait au groupe Adidas. Mais la griffe au gallinacé a connu des difficultés dans les années 90 et avait alors disparu des Etats-Unis.

Après l'unité nord-américaine d’Adidas, Adidas America Inc, qui a annoncé des licenciements en avril dernier et la fermeture de Nau, Le Coq, qui emploie sept personnes à Portland, devient la troisième marque d'habillement à fermer ou restreindre ses activité à Portland et ce en seulement trois mois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com