×
Publicités
Publié le
3 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Coq Sportif joue la corde nostalgique avec l’ASSE

Publié le
3 nov. 2015

Le Coq Sportif plonge dans son histoire commune avec l’AS Saint-Etienne. La marque française présente une réinterprétation du maillot des Verts de 1976, date de la victoire en championnat et de l’aventure européenne de l’équipe ligérienne, la pièce reprenant le logo Manufrance de l’époque.

Les joueurs de l'ASSE avec le maillot Manufrance revisité - Le Coq Sportif


« Fidèle au design de l’époque, il est revisité en utilisant des matières modernes techniques : mélange de coton et de polyester pour une sensation conforme à l’intérieur et un effet brillant à l’extérieur, au plus proche du maillot d’origine. A noter que la matière est dévelop­pée en France, dans une usine de la région de Troyes », précise la marque.
 
Cette pièce (69 euros) sera proposée à compter du premier novembre dans le réseau du Coq Sportif et dans une sélection de magasins partenaires. Elle est accompagnée du lancement de produits lifestyle rétro avec un sac reporter (49 euros), un t-shirt (35 euros), un sweat (69 euros), mais aussi une paire de chaussures (85 euros), un bonnet vintage (29 euros) et des claquettes(17 euros).

Le sweat lifestyle rétro - Le Coq Sportif


Des pièces destinées tant aux supporters qu’aux nombreux nostalgiques de l’âge d’or des Verts. Une opération qui pourrait permettre à la marque de redresser la barre après un recul de chiffre d’affaires au premier semestre.

La maison-mère du Coq a en effet posté un chiffre d’affaires en recul de 7 %, à 49 millions d’euros, sur ses six premiers mois. Mais le groupe explique ce repli par un décalage de ses ventes automne-hiver sur le second semestre. Son résultat opérationnel s’est enfoncé dans le rouge, affichant une perte de 1,373 million contre un gain de 414 000 euros un an plus tôt. Mais Airesis estime que ce recul devrait être compensé sur la fin d’année.

La société d’investissement suisse a aussi préparé le terrain pour un nouveau développement de la marque. Airesis, qui avait cédé Boards&More en 2013, a acquis 92 % du groupe Movement, qui réalise environ 15 millions de francs suisses. Avec cette acquisition, la société fait entrer la marque de freeski Movement dans son portefeuille. Mais elle dispose également de la société de distribution Casoar SA. Dès 2016, cette structure va distribuer Le Coq Sportif sur le marché helvétique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com