×
Publié le
12 avr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Coq Sportif : une activité stable en 2014

Publié le
12 avr. 2015

Le Coq Sportif reconnaît avoir fait face à un contexte économique compliqué en 2014. La marque française a ainsi vu ses ventes légèrement se replier de 192,769 millions d'euros en 2013 à 191,468 millions en 2014. La marque a en particulier vu ses distributeurs licenciés réduire leurs commandes. De fait, ses royalties ont reculé de 5 % en 2014 par rapport à 2013.

Les ventes de textile ont progressé de 8% chez le Coq Sportif en 2014 par rapport à 2013 - Le Coq Sportif


Pour autant, le chiffre d'affaires consolidé a été maintenu au-dessus de la barre des 100 millions d'euros : celui-ci progresse même très légèrement de 100,480 millions en 2013 à 100,646 millions l'an dernier.

Airesis, la société d'investissement suisse qui possède la majorité des parts de l'entreprise française depuis 2005 (78 % aujourd'hui), souligne que le Coq a vu ses ventes textile progresser de 8 % sur un an alors que l'activité chaussures restait stable. Elle précise que la marge de la marque s'est améliorée de 43 % à 45 %, notamment grâce aux augmentations de 50 % de ses ventes sur son site e-commerce et de 22 % de celles de ses points de vente gérés en direct.

L'Ebitda reste négatif mais de -1,046 million d'euros, il passe à -393 000 euros en 2014. Ses pertes nettes se réduisent aussi, remontant de -5,813 millions à -3,049 millions.

Silhouette Printemps-Eté 2015 - Le Coq Sportif


En 2015, l'activité du Coq devrait connaître un nouvel élan. La marque revient dans le football et a signé des contrats d'équipementier avec les clubs de l'AS Saint-Etienne en France et de la Fiorentina en Italie.

L'équipe d'Airesis, via Marc-Henri Beausire, est revenue directement à la direction opérationnelle de la marque française. Pour autant, après avoir vendu les marques de glisse de la division Boards & More en 2013, elle ne s'interdit pas de regarder les opportunités de nouvelles acquisitions. « Airesis se concentre en ce moment sur Le Coq Sportif dont le potentiel pressenti est fort, explique la direction à l'occasion de la publication de son bilan annuel. Airesis est ouvert à acquérir des sociétés, dans le cadre de sa stratégie. Toutefois, le Conseil d’administration n’a pas fixé d’échéance pour investir et souhaite prioritairement faire des choix qualitatifs. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com