×
6 174
Fashion Jobs
Publicités
Auteur :
Publié le
11 oct. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le New Black opère sa première levée de fonds

Auteur :
Publié le
11 oct. 2011

Le New Black veut franchir rapidement un cap. Le salon professionnel en ligne, né dans la galaxie Surface To Air, vient d’opérer sa première levée de fonds, d’un montant de 420 000 euros. Parmi les investisseurs, Nicolas Brouet, investisseur et DG de Christophe Josse.

LeNewBlack
Vidya Narine, cofondatrice du New Black - Photo: David Sauvage


Une opération, qui permet aux fondateurs Vidya Narine et Bernard Coulombel, d’entrer au capital et d’en prendre la direction effective. "Nous avons deux priorités avec d’une part le développement technique et d’autre part le développement commercial", commente Vidya Narine. Surtout, la dirigeante a d’ores et déjà étoffé son équipe, qui passera de 2 à 7 personnes intégrées.

Premier poste-clé pourvu, celui d’attaché de clientèle, confié à Elizabeth de la Mette. La manager, qui a notamment travaillé pour QVC, chaîne de téléshopping, devra accompagner les marques pour optimiser leur stand virtuel, mais également les acheteurs pour les aider dans leur visite. Clémence Rouzaud, venue de chez Albertine & Média, prend en charge les relations presse. Reda Keddaji s’occupe du développement commercial de la mode masculine. D’autres arrivées devraient venir compléter l’équipe rapidement.

Le New Black a été lancé en juillet 2009 sur le principe d’un salon virtuel, avec comme volonté de valider ou non les acheteurs. Ces derniers sont aujourd’hui 1200 venus de 76 pays. Côté marques, Vidya Narine parle de 55 marques participantes au positionnement "entrée-de-luxe" (qualité de création, de production et de distribution). Elle cite Cat's, Tsumori Chisato, Surface to Air, ainsi que Christophe Josse, Steffie Christiaens, Emmanuelle Khanh, RetroSuperFuture, Kron by Kronkron, Le Mont Saint Michel, Heimstone, Steve Mono, United Bamboo, Warmi, Valentine Gauthier etc…

"Dans cinq ans, il y aura sans doute de nombreux salons en ligne. L’important est le positionnement", commente-t-elle. Depuis son ouverture, Le New Black a totalisé pour ses exposants 640 pré-commandes avec des montants qui vont de 2000 euros à 25 000 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com