×
Publicités
Publié le
15 mars 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Showroom garde le moral

Publié le
15 mars 2009

Malgré une baisse de son visitorat de 22 % par rapport à mars 2008, à l’instar de nombreux autres salons, la treizième édition du Showroom, organisé par Hortensia de Hutten, a vu la fidélité de ses acheteurs habituels, dont les Japonais venus en force.


Le Showroom

En effet, l’Asie représente 42,7 % des visiteurs, juste derrière l’Europe (50,1 %). « Les acheteurs français sont venus plus nombreux qu’à l’habitude et nous avons vu les plus audacieux d’entre eux, tels que Le Bon Marché, Gago, Frank & Fils, Le Printemps, Les Galeries Lafayette, La Boutique des Arts Déco 107 Rivoli, la Galerie Simone, Jules & Jim, TopKapi, Gaz, modetrotter.com, Le Grand Magasin, Lisa Calvo, Victoire, Les Coulisses, Lolita Lorca, ... ainsi que les bureaux d'achats les plus importants, souligne l’organisation du Showroom. Nous avons également constaté la fréquentation notable des Italiens (Penelope, Altamoda, Space, Rail, Tessabit, Duomo) et des Anglais (Fenwick, Harrod’s, Michele Pieterse, Browns).»

Suivent ensuite les États-Unis (4,52 % du visitorat), le Moyen-Orient (2,21 %) et l’Océanie (0,31 %). « Notre visitorat nous a aussi réservé de grandes surprises, poursuit l’organisation. Nous avons vu les acheteurs américains avec de belles enseignes (Barney’s, Bergdoft Goodman NY, Wendy Foster, Only Hearts, Weathervane, Santa Monica, Mazza Gallerie, Anthropologie, Legacy NY, ...) et un certain nombre de nouvelles boutiques (Russie, Grèce, Lituanie, Emirats Arabes Unis).»


Le Showroom

Enfin, comme sur tous les salons, le sentiment général est que les acheteurs étaient extrêmement concis dans leur choix cette saison. Les nouvelles marques ont constaté qu’ils étaient peu accessibles ou enclins à l’exploration. « Les acheteurs ne veulent vraiment pas prendre de risque, confirme Clivia Nonili de la marque de vêtements éponyme. Je viens seulement d’avoir une grosse commande en fin de salon, mais cela arrive après la mise en place d’une relation de confiance et avec le temps ». « Il faut plus que jamais que les marques prouvent aux acheteurs la solidité de leur concept, note l’organisation de la manifestation. C’est difficile, car les attentes de commandes sont plus fortes que jamais ».

Pour autant, Le Showroom se félicite de son positionnement. « Les réactions des visiteurs ont été positives et nous ont confirmé la nécessité d’une sélection exigeante et cohérente, jusque sur la création du salon ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Luxe
Divers
Salons