×
5 854
Fashion Jobs
Publicités
Auteur :
Publié le
14 avr. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Tanneur reste dans le rouge

Auteur :
Publié le
14 avr. 2014

Le Tanneur a connu une année 2013 de transition sur l’activité fabrication pour maisons de luxe. Cette dernière, qui a vu son chiffre d’affaires chuter de 13 %, a pâti de la baisse de commandes d’un donneur d’ordres et devrait dès 2014 retrouver des couleurs avec les commandes de Qela, la marque du Qatar Luxury Group, propriétaire du maroquinier depuis 2011.

Le Tanneur a ouvert fin 2012 sa deuxième boutique allemande, à Berlin.


Au final, l’année dernière, la société a enregistré une perte opérationnelle courante de 2,31 millions d’euros contre 1,7 million un an auparavant. La perte opérationnelle s'est élevée à 1,72 million, contre 1,26 million. Le déficit net part du groupe a plus que triplé à -1,61 million.

Année de transition aussi car le Tanneur a mis en place certains axes de sa stratégie à moyen terme en termes organisationnels notamment. Ainsi, l’externalisation de la logistique en juin dernier a entraîné des retards de livraisons.

L’ouverture d’un atelier sur le site historique de Belley doit permettre de miser sur le made in France. Sans oublier le développement retail qui s’est traduit entre autres par la reprise en direct du magasin affilié à Rennes.

En attendant, le fabricant a dû faire face à la baisse de son activité de sous-traitant et à la morosité de la conjoncture.

Au final, son chiffre d’affaires a baissé de 8 % en 2013 à 59,25 millions d'euros. La branche marques propres du groupe, qui compte notamment la griffe Le Tanneur, voit ses ventes reculer de 2,9 % à 28,3 millions d’euros.

Le Tanneur, dont le contrat de cobranding avec Air France s'est arrêté fin 2013, privilégie cette année les investissements retail aux dépens de la publicité.

En France, la griffe a déjà repris 4 magasins à des affiliés (Bordeaux, Nantes, Angers et Périgueux) et ouvre à Lille et aux Terrasses du Port à Marseille. En revanche, en Allemagne, le magasin de Düsseldorf est à céder. La direction ne donne aucun objectif chiffré pour cette année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com