×
Publicités
Publié le
19 févr. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lee Cooper bientôt dans l’escarcelle d’Iconix ?

Publié le
19 févr. 2013

Sun European Partners, la filiale européenne du fonds d’investissement américain Sun Capital Partners s’apprête à céder Lee Cooper. S’il paraît acquis que la marque de jeans est bien en vente, le Women’s Wear Daily annonce que les groupes Iconix et Authentic Brands auraient avancé des offres de reprises.

Lee Cooper pourrait changer de mains prochainement. Visuel Lee Cooper.


Aucun des acteurs susnommés n’a commenté les informations du WWD. Contactées par nos soins, les équipes d’Iconix Europe ont également décliné l’invitation à une prise de parole mais ne démentent pas. Iconix, associé à TLC en Europe, est en effet en pleine phase d'expansion de son portefeuille de marque. Le groupe, déjà propriétaire de Roca Wear, Zoo York, London Fog, etc. a récemment pris le contrôle d'Umbro et de Buffalo David Bitton.

Le groupe serait en effet le mieux positionné pour opérer cette reprise. Lee Cooper, qui fonctionne déjà avec des licences de distribution et production par marché (Linda Textiles pour la France, l'Irlande, l'Italie et la Suisse) pourrait s’intégrer assez aisément dans le fonctionnement d’Iconix (voir ici).
Authentic Brands, qui apparaît comme outsider dans ce dossier, fonctionne sous un système similaire (la licence Marylin Monroe, la marque tennis Prince,…) avec l’acquisition des actifs des marques et cède ensuite les licences de production et de distribution sur les différents marchés.
Toujours selon le WWD, le montant des actifs de Lee Cooper pourrait s’élever entre 35 et 45 millions d’euros.

La marque, présente dans 88 pays via 45 licenciés, réalisait, il y a deux ans environ 250 millions d'euros de ventes selon Andy Dunkley, CEO de Lee Cooper Brands.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com