×
Publicités
Publié le
7 janv. 2015
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lener Cordier placé sous procédure de sauvegarde

Publié le
7 janv. 2015

Après une année 2013 difficile, Lener Cordier n'a pas réussi à redresser la barre en 2014. Le groupe familial, spécialiste de la pièce à manches, a donc dû demander au tribunal de commerce son placement sous procédure de sauvegarde en fin d'année.

Chemins Blancs automne-hiver 14/15.


La société, qui produit à la fois pour les autres et pour ses deux marques, Chemins Blancs et Lener Fabrique de Manteaux, espère avec ce gel des créances jusqu'à la prochaine audience fin mai remettre à flot sa trésorerie. S'il y a déjà eu des licenciements, les 150 salariés actuels ne seraient pas menacés dans l'immédiat.

Lener Cordier a connu ces deux dernières années une baisse d'activité, comme en témoigne le dirigeant, Frédéric Lener, dans les colonnes de La Voix du Nord. Il y évoque un chiffre d'affaires 2012 de 27 millions d'euros, alors qu'il n'attendait que 20 millions d'euros pour 2014.

Pour relancer la dynamique, Lener Cordier compte diversifier les canaux de distribution de ses deux marques propres en accélérant à l'international, mais aussi en se tournant vers le Web. Un site e-commerce baptisé « Trench & Coat » a ainsi été lancé à l'automne.

Si Chemins Blancs est bien installé et compte par exemple une quinzaine de boutiques à l'enseigne, les dirigeants misent sur la plus jeune marque, Lener Fabrique de Manteaux, qui, avec à peine trois ans d'existence, a encore devant elle une marge de progression importante.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com