×
Publicités
Publié le
8 janv. 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Li&Fung s’engage à sécuriser ses lieux de production

Publié le
8 janv. 2014

Le géant hongkongais annonce l’adoption d’une nouvelle stratégie d’entreprise, dont l’organisation sera progressivement mise en place sur la période 2014/2016. L’objectif est de renforcer la sécurité de ses installations de production textile.


Résultant directement des tragédies ayant touché l’an passé l’industrie du textile, cette initiative se traduira par des formations, services d’audit, assurances, soutien au développement de produits ou encore assistance logistique.

Le procédé intervient alors que Li&Fung entend multiplier ses sources d’approvisionnement à travers les marchés d’Asie-Pacifique. Le groupe indique d’ores et déjà apporter son soutien à quelque 15 000 usines.

"En tant que compagnie leader internationale du sourcing, l’entreprise estime que sa responsabilité est de jouer un rôle accru dans une accélération systématique des changements positifs attendus de ses fournisseurs", indique la direction.

Géant international du sourcing, Li&Fung a connu au 1er semestre 2013 un chiffre d'affaires stable à 6,815 milliards d’euros. Le groupe est à la tête des marques Frye, Mountrek, RJ Colt, Cerruti et Jilmar, JMI, Shubiz, Hardy Amies et autres. Il est aussi actionnaire de Robert Clergerie et de Sonia Rykiel. Ce à quoi il faut ajouter le sourcing du Chinois Li Ning, de l’Américain Liz Claiborne (Lucky Brand, Juicy Couture) et de l’Anglais Visage Group, dont il est également propriétaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com