×
Publié le
21 mars 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Li&Fung: un bénéfice net en croissance de 21 % en 2013

Publié le
21 mars 2014

Le géant hongkongais du sourcing international annonce un bénéfice net de 755 millions de dollars sur l’exercice 2013, en progression de 21 %. Le chiffre d’affaires progresse pour sa part de 3 % à 20,7 milliards de dollars. Des résultats attribués aux bons résultats des réseaux de distribution, ainsi qu’au développement continu du réseau logistique de l’entreprise.


Sur l’année, les Etats-Unis voient reculer d’un point leur part dans le chiffre d’affaires mondial, avec désormais 62 % contre 63 % l’année précédente. Un recul qui serait surtout à mettre en lien avec l’expansion asiatique du groupe.

L’Europe reste pour sa part stable à 19 %, en dépit des difficultés rencontrées par l’activité de LF Fashion sur la zone. Des difficultés compensées par une amélioration de la situation sur le second semestre.

L’Asie s’affiche stable avec 12 % du chiffre d’affaires total, mais s’offre tout de même une hausse remarquée de 5 % de son activité. Avec 7 % du chiffre d’affaires international (+1 point), la Chine reste sans surprise le premier marché de la zone.

L’Empire du Milieu pèse ainsi autant que l’Amérique latine, l’Afrique du Sud, le Moyen-Orient, le Canada et l’Australie réunis, les deux derniers s’étant montrés particulièrement dynamiques.

"Dans l'ensemble, 2013 a été une année de progrès substantiels et a posé des bases encore plus solides pour soutenir notre position de leader mondial sur notre industrie pour les années à venir", a commenté Bruce Rockowitz, PDG de Li&Fung Limited. "Je suis heureux de ce que nous avons accompli au cours des trois dernières années. Nous avons fermement établi notre réseau d'activité, et étendu notre offre de produits pour donner à nos clients beaucoup plus de choix, mais également élargi fortement notre portée géographique via une forte présence en Asie pour capter l'augmentation des dépenses de consommation".

Géant international du sourcing, le groupe est à la tête des marques Frye, Mountrek, RJ Colt, Cerruti et Jilmar, JMI, Shubiz, Hardy Amies et autres. Il est aussi actionnaire de Robert Clergerie et de Sonia Rykiel. Ce à quoi il faut ajouter le sourcing du Chinois Li Ning, de l’Américain Liz Claiborne (Lucky Brand, Juicy Couture) et de l’Anglais Visage Group, dont il est également propriétaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com