×
Publicités
Publié le
25 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Li Ning veut lever près de 180 millions d’euros

Publié le
25 janv. 2013

Fin décembre, Li-Ning annonçait qu’il s’attendait à des pertes conséquentes sur son exercice 2012. Le géant chinois de la distribution d’articles de sport est en effet confronté à une forte remise en question de son modèle sur son marché intérieur. Si bien que, notamment pour faire face à l’inadéquation de son réseau de distribution avec son identité de marque, la société s’est lancée dans un plan baptisé "channel revival plan". Comme précisé fin décembre, celui-ci coûtera entre 170 et 220 millions d’euros. Il consiste notamment à faire le point sur les stocks, à reprendre certains invendus, à mieux gérer les livraisons et à cibler les réactualisations en fonction de la clientèle locale.

Pour faire face à ces investissements conséquents, la direction de Li Ning annonce aujourd’hui vouloir lever entre 177 et 179 millions d’euros. Il va ainsi émettre des titres de créances d’un montant de 3,5 dollars de Hong Kong. Ceux-ci, ensuite directement convertibles en actions au même prix, sont proposés avec un rabais de plus de 43% par rapport au dernier cours de l’action du groupe.

"Nous sommes à un point critique dans l’exécution de nos plans et la transformation de notre activité, explique dans un communiqué Li Ning, PDG de la société. Le capital additionnel qui va être levé via cette offre et le soutien continu de ses actionnaires clés assurera une stabilité alors que nous travaillons pour retrouver une croissance saine et une profitabilité à long terme avec une nouvelle phase de notre développement".
Ainsi Viva China, société de la famille Li Ning, et le fonds TPG resteront des acteurs clés de l’actionnariat du groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
sport
People