×
Publicités
Publié le
11 févr. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lilith veut faire grandir son réseau d’enseignes

Publié le
11 févr. 2011

Lilith va apposer sa dixième enseigne rue Vieille du Temple, dans le Marais. Cette troisième boutique parisienne de 60 m² présente un concept d’aménagement fraîchement concocté pour la marque. Mariant meubles chinés, ciment et laiton brossé, le lieu se veut inspiré des ateliers de couture mais aussi du travail du designer Jean Prouvé, nancéen comme la marque à l'origine.

Lilith
La nouvelle boutique Lilith située rue Vieille du Temple à Paris.

Cette ouverture en partenariat avec un franchisé "ne sera certainement pas la dernière cette année", selon Caroline Petit, directrice générale de la marque, propriété du fabricant de fil Bergère de France. "La priorité est au développement de notre réseau d’enseignes", ajoute-t-elle. Sur les 10 boutiques déjà installées, 6 sont des succursales, les 4 autres sont sous franchise, et bientôt la commission affiliation. La société vient effet de mettre sur pied son programme et recrute désormais ses futurs affiliés dans les grandes villes. Lyon, Strasbourg et Nancy ont, elles, déjà leurs boutiques. Lilith vient aussi d'installer un shop in shop aux Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris.

Lancée en 1987 par la créatrice Lili Barreth, Lilith propose une mode haut de gamme (500 euros environ pour une pièce à manches, 280 euros pour un pull ou une robe) pour une femme de 40 ans et plus, à la fois douce et pleine de personnalité. A noter que pour l'été prochain, en plus de ses propres accessoires, Lilith développera deux paires de chaussures en co-branding avec Camper. Une mini collection est également déclinée pour la petite fille et une deuxième ligne plus casual, Lunn, a vu le jour il y a 2 ans. Elle est commercialisée en multimarques, mais aussi dans les boutiques Lilith de New York et San Francisco. Lunn a en effet été pensée pour le marché américain, même si elle tend désormais à se développer au-delà.

En dehors des Etats-Unis, Anvers et Johannesburg ont chacune une enseigne Lilith. L’Autriche et la Grande-Bretagne figurent parmi les objectifs d’ouverture. Via une joint-venture avec Senso Unico, un "éditeur de créateurs" local, le marché japonais est également couvert. Ce sont en tout 400 points de vente multimarques qui référencent la marque à l’étranger, pour une centaine en France. Lilith a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros. Associé à 60% avec Lili Barreth depuis 1992, Bergère de France a racheté l’intégralité des parts de la fondatrice après son départ officiel de la société, il y a un an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com