×
Publicités
Publié le
10 déc. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Limi Feu ouvre sa première boutique à Paris

Publié le
10 déc. 2008

Le 10 décembre, Limi Feu a ouvert sa première boutique parisienne au 13 de la rue de Turbigo (IIe). Créée en 1999 par Limi Yamamoto sous le nom de Y’s Bis Limi avant d’être rebaptisée Limi Feu en 2002, la griffe, qui possède déjà deux boutiques à Tokyo, s’installe donc officiellement dans la capitale.


Devanture de la première boutique Limi Feu à Paris - Photo : Milo Keller & Julien Gallico

Le 4 octobre dernier au Musée de L’Homme, Limi Yamamoto présentait pour la troisième fois sa collection Limi Feu. Et en trois collections à peine (Limi Feu a intégré le calendrier de la Fédération Française de la Couture du Prêt-à-porter des Couturiers et des Créateurs de Mode à Paris en octobre 2007), la griffe a rencontré un joli succès ; ce qui lui vaut, aujourd’hui, l’ouverture de sa première boutique parisienne.

Une adresse qui est en fait celle de son showroom. La nouvelle boutique sera donc un espace à double usage ouvert presque neuf mois de l’année (hors périodes de défilés, le calendrier est à consulter sur www.limifeu.com).

Intérieur de la première boutique Limi Feu à Paris - Photo : Milo Keller & Julien Gallico

Dans ce lieu de 180 mètres carrés, le sol en bois et les murs blancs sont illuminés par une verrière. On découvre la mode punk et ludique de Limi Yamamoto, tout en étant bercé par une playlist musicale sélectionnée par la créatrice.

Limi Yamamoto, qui n'est autre que la digne fille de Yohji Yamamoto, a ouvert deux boutiques Limi feu à Tokyo, à Dainkanyama et Harajuku, et la griffe est présente dans environ cinquante points de vente à travers le monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com