×
Publicités
Publié le
4 mars 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Liz Claiborne préfère se séparer de la marque Ellen Tracy

Publié le
4 mars 2008

Nouvel épisode dans le grand ménage entamé par Liz Claiborne. C’est cette fois Ellen Tracy qui quitte le giron du groupe américain, racheté pour 42,3 millions de dollars (27,8 millions d’euros) par un groupement d’investisseurs.


Ellen Tracy printemps-été 2008

Après la revente d’Emma James, Intuitions, JH Collectibles et Tapemeasure au groupe hongkongais Li & Fung, la cessation de C&C California et Laundry by Design à Perry Ellis, l’arrêt d’exploitation de Sigrid Olsen, la réorientation d’Enyce ou encore le retour de prAna aux mains de ses fondateurs, c’est donc au tour d’Ellen Tracy d’être fixé sur son sort. Liz Claiborne avait annoncé début février avoir entamé l’examen stratégique de la griffe de prêt-à-porter.

« Ellen Tracy est une marque forte et nous sommes certains que ses nouveaux propriétaires investiront dans son développement et lui donneront le soin et l'attention qu'elle mérite, assure William McComb, Pdg de Liz Claiborne. Nous sommes également ravis qu’une bonne majorité des salariés d'Ellen Tracy reste au sein de l’entreprise ».

La marque est ainsi reprise en main par un groupement d’investisseurs composé du fonds Radius Partners, de William Sweedler de Windsong Brands Ltd, de Barry Sternlicht et de Marvin Traub. Ces derniers investissent dans Ellen Tracy 27,3 millions de dollars (17,9 millions d’euros) ainsi qu’un montant contingent de 15 millions de dollars (9,9 millions d’euros) calculé sur les performances anticipées de la griffe entre 2008 et 2012. La transaction devrait s’opérer d’ici à la fin du deuxième trimestre 2008.

Liz Claiborne arrive donc au bout de l’étude stratégique de ses marques entamées en juin dernier, avec quatorze griffes évaluées sur seize. Reste à décider de l’avenir de Kensie et Mac & Jac, qui sont passés à la loupe depuis début février par les investisseurs du groupe, et dont le sort devrait être connu à la fin du premier trimestre.

Par Matthieu Guinebault

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com