×
Publicités
Publié le
23 sept. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Logistique: ShipLeader développe sa stratégie européenne

Publié le
23 sept. 2011

En 2010, la société française de logistique ShipLeader fondait avec cinq autres sociétés allemande, britannique, néerlandaise, italienne et polonaise le "F4E" (Fulfillment for Europe). Grâce à la mutualisation des ressources logistiques de ses membres, le groupement (voir son site) traite à présent une dizaine de millions d'envois par an, dont 80% de commandes textiles. Eddy Richauvet, président-associé de ShipLeader, tire un premier bilan de ce partenariat.

"Le secteur de la mode est le plus dynamique sur le secteur e-commerce, et c'est celui qui se prête le mieux à une logique multipays", explique-t-il. "Avant, il y avait une logique de centralisation des réseaux, avec un entrepôt central pour plusieurs marchés. Or cela s'avère moins pertinent côté coûts que, par exemple, la gestion des retours via des entrepôts régionaux que nous proposons. C'est d'ailleurs ainsi que nous avons débuté en France via la gestion des retours de G-Star et de l'Américain KellerSports.".

F4E a en effet séduit quelque 250 clients, dont quelque 180 issus du secteur textile. Parmi les marques clientes figurent ainsi Mexx, Falke, Palmers, Burlington, Kangaroos, Babyone ou encore Betty Barclay. Et via ses 250 000 m² d'entrepôts européens, le groupement entend aller plus loin en séduisant de nouvelles marques via les économies de coûts qu'elle offre.

"Pour l'heure, nous soutenons les clients de nos partenaires dans leur conquête du marché français", explique Eddy Richauvet. "Mais rapidement, notre tâche sera également de soutenir des sociétés françaises souhaitant se lancer dans le commerce ailleurs en Europe. Des négociations avec plusieurs grands réseaux sont pour cela en cours".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com